Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

« On peut presque tout partager »

Fred Frohofer © Caroline Begle

Fred Frohofer © Caroline Begle

Fred Frohofer incarne le « nous » : ce « facilitateur en matière de sobriété » cherche avec d’autres personnes des formes d’habitat et de travail économes en espace.

Le 18 avril, Fred Frohofer a dû faire la vaisselle. Il le savait depuis des mois. Cela tombe sur lui environ quatre fois par an ; il en a pour une heure. Cet homme de 53 ans habite dans un cluster de la coopérative Kalkbreite à Zürich, en Suisse : une pièce, 38 m², bureau, lit, cuisine, coin repas, salle de bain – tout ce dont il a besoin à titre personnel est là. Il partage tout le reste avec les autres habitants de ce lotissement pionnier de logements à but non lucratif.

Cuisinière, chambre d’amis, bibliothèque, garde des enfants. « On peut presque tout partager », Fred Frohofer en est convaincu. Il se qualifie lui-même de « facilitateur en matière de sobriété », expression qui se veut résolument obscure pour tout le monde. Les yeux bleu clair éclaboussent les rides du sourire. « Nous devons établir de nouvelles unités sémantiques. » Le concept de durabilité ne veut plus dire grand-chose, d’après lui. Nous, c’est-à-dire beaucoup de personnes différentes : voisins, compagnons de route, jeunes, commanditaires, auditeurs, penseurs. Il s’inspire de leurs idées, échange avec eux, les enthousiasme pour ses idées.

L’homme d’action

En tant que facilitateur, Fred Frohofer fait des exposés et anime des séminaires sur les modes de vie de demain – notamment pour la CIPRA dans le cadre du projet jeunesse I-LivAlps et de l’exposition itinérante sur le prix d’architecture « Constructive Alps ». Il accompagne des actions et des projets visant la sobriété, la subsistance et la résilience, crée les contenus et la mise en page de publications, édite de la musique et fait bien d’autres choses encore. Grâce à un héritage, cet électricien radio et télévision peut suivre sa vocation. Pour lui qui avait gagné sa première paie à 13 ans comme photographe de presse, l’école était une perte de temps. Pour choisir son apprentissage, il avait procédé par élimination : plutôt trois ans que quatre, pas de bruit, pas de saleté. Il n’a ensuite jamais exercé son métier, mais a aménagé des studios radiophoniques et des discothèques, monté des baffles, vendu des CD et des appareils de mesure audio. Il a abandonné l’acoustique, mais en a gardé un acouphène.

L’ambassadeur

En 2010, il a rencontré P.M., Hans E. Widmer de son vrai nom, pour la première fois. Fred Frohofer travaillait comme rédacteur pour le magazine suisse pour consommateurs, « Beobachter » et un de ses collègues avait interviewé l’auteur-culte suisse qui avait formulé un nouvel ordre mondial dans son petit livre « Bolo’bolo » en 1983. Fred Frohofer avait acheté son nouveau livre « Redémarrer la Suisse » et l’avait lu le soir même. Une semaine plus tard, il participait à la création de l’association du même nom, qui s’est donné pour devise : « Savourer ensemble au lieu de renoncer tout seul ». Le noyau central est constitué par des voisinages agréables à vivre. Ceux-ci sont liés à une base agricole qui leur fournit les produits alimentaires - légumes, céréales, fromage, viande -, et leur offre la possibilité de mettre eux-mêmes la main à la pâte. « Nous prenons pour repère les villages de l’espace alpin. » Il faut 500 à 800 personnes pour qu’un voisinage fonctionne. Les mains de Fred Frohofer modèlent des carrés. La coopérative Kalkbreite s’inspire de « Bolo’bolo ». Il est cependant convaincu qu’on peut atteindre bien davantage.  

Fred Frohofer prend l’alimentation très à cœur. Plus précisément, les champignons. Les champignons sont économes en espace, écologiques, cultivables de manière décentralisée, digestes. « Notre forte consommation de viande nous prépare d’immenses problèmes. Les champignons sont une alternative remarquable. »

Barbara Wülser, CIPRA International

www.frohofer.ch
www.neustartschweiz.ch

Mots-clés associés : ,