Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Oh...

Marchands de glace en Suisse : l’achat d’un forfait baptisé « The Last Day Pass » est censé ralentir de dix minutes la fonte du glacier du Vorab. (c) Adrian Michael, wikipedia.org

La durabilité fait vendre – pas la crise climatique. Les agences de pub et les destinations touristiques l’ont compris depuis longtemps. La Weisse Arena Gruppe, société exploitante de la station de Laax en Suisse, propose aujourd’hui un forfait fictif baptisé « The Last Day Pass », valable le 4 avril 2056, date à laquelle le glacier local du Vorab aura complètement fondu, selon certains calculs. Pour 80 CHF, on obtient une carte en bois très design, équipée d’une puce qui permet de l’utiliser en support mains libres. Les recettes sont versées à un projet de protection de la forêt au Brésil et à des actions de plantation d’arbres dans le domaine skiable. L’objectif déclaré ? Chaque « Last Day Pass » acheté prolonge la (sur-)vie du glacier de 10 minutes : une perspective bien réconfortante – écoblanchiment à la clé – pour ce glacier menacé ! Dans 35 ans, ces mesures destinées à prolonger la vie du glacier permettront à coup sûr à nos enfants de faire encore quatre ou cinq descentes supplémentaires avant qu’il ne disparaisse à jamais. Après tout, n’importe qui peut vendre de la glace.

Source : 3.4.56: Der letzte Skitag auf dem Vorab (de)