Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Oh...

Innovation suisse : le ski de fond sur des rails en plastique. (c) Selina Gasparin, Facebook

La hausse des températures liée au changement climatique ne menace pas seulement la nature, mais aussi le tourisme hivernal et les sports d’hiver. Qu’allons-nous faire de nos skis lorsqu’il n’y aura plus de neige ? Qu’est-ce qui attirera les touristes dans les montagnes ? Une solution serait d’imiter l’hiver, par exemple avec du plastique. On appelle ça de l’innovation : créer quelque chose de nouveau – ou reproduire l’ancien avec de nouveaux moyens ? L’idée révolutionnaire s’appelle « Glice ». La glace synthétique est déjà utilisée dans le hockey sur glace et le patinage, et en tant qu’attraction hivernale dans les centres commerciaux. En Suisse, l’association « Graubünden Ferien » (Vacances dans les Grisons) a testé une piste de fond artificielle avec la fondiste Selina Gasparin (voir cette vidéo Facebook). C’est la vision de l’avenir : le soleil brille, la sportive en combinaison bleu glacier progresse à longs pas glissés sur un rail synthétique blanc posé dans une prairie verte. Elle sourit, satisfaite, et pense aux multiples possibilités qu’offre le système, comme celle de s’entraîner en avant-saison et pendant l’été, ou d’ouvrir de nouveaux parcs de ski nordique.

L’idée pourrait certainement être reprise dans d’autres domaines : les fleurs en plastique fleurissent toute l’année, et les sapins en plastique ne perdent pas leurs aiguilles. Mais pourquoi les touristes devraient-ils alors venir dans les montagnes ? Les rails synthétiques peuvent être installés partout, y compris en plaine. Bien sûr, les Alpes ont un atout unique : un magnifique décor. Et si les couleurs ne conviennent pas, on pourra toujours le repeindre…

 

Source: www.travelnews.ch/destinationen/17016-graubuenden-ferien-testet-glice-als-schneeersatz.html (de)