Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Oh...

© bilderheld.flickr

La Principauté du Liechtenstein est connue pour sa famille princière, ses banques et sa politique d’immigration restrictive. Restrictif, le plus petit pays alpin l’est désormais aussi pour la population de castors qui tente de reprendre pied dans le pays : les animaux sont chassés et abattus. Jusqu’à présent, 15 castors ont été tués. La raison invoquée : les zones sensibles pour la protection contre les crues ne sont pas adaptées aux populations de castors, qui abattent des arbres, construisent des digues et produisent des copeaux de bois.

Si les castors, actifs au crépuscule et dans la nuit, pouvaient seulement comprendre qu’ils feraient mieux à l’avenir de travailler eux aussi le jour – comme des milliers d’autres migrants journaliers – pour retourner passer la nuit dans leur pays d’origine ! Ou si les autorités pouvaient comprendre qu’il existe des mesures techniques pour protéger les dispositifs anti-crues de l’architecture des castors... 

 

www.lgu.li/projekte/biber (de)

Mots-clés associés : ,