Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Le dernier week-end de mai est dédié à la Convention alpine

De la couleur pour le Jour de la Convention alpine en Slovénie. (c) Tina Markun

Tous les printemps depuis six ans, en Slovénie, Mojstrana, porte du parc national de Triglav, fête le « Jour de la Convention alpine » pour mettre en valeur le rôle de la Convention alpine en faveur de la préservation de l’héritage naturel et culturel.

Cet événement sensibilise les visiteurs aux défis particuliers de l’arc alpin et à la mobilité respectueuse de l’environnement. Cette initiative est soutenue par des communes, des associations – dont CIPRA Slovénie –, des services publics, l’administration du parc national, le secrétariat permanent de la Convention alpine et d’autres. Cette collaboration transversale renforce les partenariats existants et la visibilité de la Convention alpine.
La manifestation de fin mai 2015 était divisée en deux parties afin d’attirer encore plus de monde : la première partie « sportive » intitulée « à vélo et à pied » proposait une randonnée pédestre et une balade à vélo à travers tout le parc national de Triglav. Un vaste programme de stands de marché, d’ateliers, de groupes folkloriques, un mur d’escalade ou la démonstration d’un sauvetage en montagne complétait cette offre. La deuxième partie consistait en un colloque sur les défis auxquels sont confrontés les territoires montagneux et frontaliers. A cette occasion a été présenté le cinquième Rapport sur l’état des Alpes, consacré aux changements démographiques dans les Alpes. On a également montré comment transposer en Slovénie le concept autrichien des « villages d’alpinistes » qui connaît un grand succès. Expertes et experts ont terminé par un débat sur le rôle des territoires montagneux et frontaliers dans le cadre de la nouvelle stratégie d’aménagement du territoire en Slovénie.   

www.cipra.org/slovenija

Source: Rapport annuel 2015, CIPRA International, http://www.cipra.org/rapport-annuels