Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Grenoble passe au vert

Verte et innovante : Grenoble mise sur la mobilité douce. © Laurent Espitallier, flickr

La Commission européenne a distingué récemment Grenoble comme un haut lieu de l’innovation en Europe. Elle est aujourd’hui la première grande commune française dirigée par un maire écologiste. La plus grande ville des Alpes va-t-elle devenir un laboratoire de l’écologie ?

Grenoble a élu pour les six prochaines années un maire écologiste. La « capitale des Alpes » est désormais la première commune française de plus de 150 000 habitants dirigée par un élu vert. Éric Piolle a remporté les élections municipales de mars 2014. Le nouvel édile souhaite notamment tripler les déplacements en vélo dans la ville et étendre les horaires et le réseau de trams dans cette ville dont l’air est l’un des plus pollués de France. Cet ingénieur et ancien cadre dirigeant d’un grand groupe technologique veut également développer la participation citoyenne et a basé sa campagne sur des formats participatifs.

La Commission européenne a attesté récemment l’esprit d’innovation et l’avancée technologique de Grenoble, lauréate aux côtés de Barcelone du premier prix de la capitale européenne de l’innovation. Le magazine économique Forbes va dans le même sens : il a positionné en 2013 Grenoble au 5e rang des villes les plus inventives du monde. « Nous avons maintenant l'immense responsabilité de faire de Grenoble la première grande ville à s'engager vraiment dans la transition sociale et écologique », a déclaré Éric Piolle après son élection.

 

Source et informations complémentaires :
http://www.lepoint.fr/municipales-2014/municipales-grenoble-nouveau-laboratoire-pour-l-ecologie-politique-31-03-2014-1807550_1966.php, http://www.lemonde.fr/municipales/article/2014/04/01/eric-piolle-l-ecologiste-iconoclaste-qui-a-ravi-grenoble_4393498_1828682.html, http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-239_fr.htm