Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Des laboratoires vivants

Démarche participative souhaitée : lors de l’événement de lancement du projet « Living Labs » à Bled/Sl, les participant·e·s ont choisi de travailler sur la thématique du « Paysage ». © CIPRA International

Les cerveaux bouillonnent et les idées fusent. Dans le cadre du projet « Living Labs », des jeunes, des responsables politiques et des ONG expérimentent ensemble de nouvelles approches.

Rassemblez des jeunes et des moins jeunes, ajoutez une pincée de géographie et de psychologie, mélangez la langue italienne à la culture autrichienne, et vous aurez réuni les ingrédients nécessaires pour expérimenter l’innovation sociale. Le projet « Living Labs » mené par CIPRA International et des représentations nationales de la CIPRA rassemble des personnes d’âges et de pays différents issus de l’Arc alpin. Dans une démarche de co-création portée par de jeunes talents, des ONG environnementales, des responsables politiques et la société civile, de nouvelles idées émergent sur les thématiques telles que « Tourisme et qualité de vie » ou « Paysage ».

Qu’est-ce qui rend les zones rurales attrayantes pour les jeunes ? Quels changements souhaitons-nous pour notre région alpine ? Les jeunes participants français du projet « Living Labs » ont tenté de répondre à ces questions. Dans le cadre d’un voyage d’étude organisé par CIPRA France et « Alliance dans les Alpes » en septembre 2018, ils se sont rendus dans la commune de Guillestre/F, ont continué à pied jusqu’à Ostana/I et ont visité l’Institut MonViso, un centre scientifique dédié au développement durable implanté en pleine nature. En Bavière/D, le Forum des jeunes de CIPRA Allemagne a invité fin octobre d’autres jeunes à découvrir la rivière Isar. Lors d’une excursion de deux jours avec des experts locaux, les participants ont abordé des sujets tels que l’écologie fluviale, le tourisme et l’énergie hydraulique.

Le projet « Living Labs » est fondé sur la conviction qu’une participation plus forte des jeunes permet de mettre en œuvre des idées neuves, d’engager de nouvelles actions et de rendre les régions alpines plus attrayantes pour les générations futures. C’est également la démarche du projet Interreg « GaYA », qui se penchera le 30 novembre à Chambéry/F sur la participation des jeunes et la gouvernance dans le cadre d’un événement intitulé « Des idées fraîches pour les Alpes ! ».

Le projet de deux ans « Living Labs » est cofinancé par ERASMUS+, la Fondation Natum et la société IIvoclar Vivadent AG.

Inscriptions à la conférence : www.alpine-space.eu/projects/gaya/fr/conference.

 

Sources : 
www.cipra.org/fr/cipra/international/projets/en-cours/living-labs, https://adrets-asso.fr/?LeProjetMcdrALAdretsCEstPartiPour3A,
www.cipra.org/de/cipra/deutschland/junges-forum/isarexkursion (de)