Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Encouragement du service public en zone de montagne

Du fait de l'ouverture des marchés, de l'état précaire des finances publiques et de la priorité donnée aux agglomérations, le service public dans les zones de montagnes est train de fondre comme neige au soleil. En France et en Suisse, les lobbies montagnards tentent de trouver des solutions pour inverser la tendance.
Début septembre, le gouvernement français a décidé un paquet de mesures ayant pour objectif de dynamiser la croissance en zone rurale. Une étude de la DATAR (Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale) montre que les campagnes ne sont plus des terres d'exode puisque, pour la première fois depuis 100 ans, le solde migratoire de l'espace à dominante rurale est positif. Afin d'augmenter la compétitivité de ces zones, quelques mesures ont été arrêtées par le gouvernement : développement de l'offre de services, Internet et téléphonie mobile, aides à l'installation en zone rurale, développement d'un parc locatif privé à loyers maîtrisés etc.
En Suisse, la SAB (Groupement pour les régions de montagnes) et l'Association des communes suisses ont publié une étude montrant les possibilités d'actions pour conserver un service public efficace en région périphérique. Depuis 5 ans, quelques 20'000 places de travail ont été supprimées dans ces régions. Le service public doit être défini politiquement et chaque niveau administratif, de la commune à la Confédération, doit assumer son rôle.
Sources : www.datar.gouv.fr/ (fr), www.sab.ch/Scripts/Service_public_f.pdf (fr)