Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

L'Arge Alp prend position sur la Convention alpine, les transports et l'agriculture de montagne

Lors de leur conférence du 27 juin, les chefs des gouvernements des membres de la Communauté de travail des pays alpins Arge Alp (Bade-Wurtemberg, Bavière/D; Vorarlberg, Tyrol, Salzbourg/A; Tyrol du Sud, Trentin, Lombardie/I; St-Gall, Grisons, Tessin/CH) ont adopté des résolutions politiques sur les thèmes de la mise en œuvre de la Convention alpine, de la durabilité dans la politique européenne des transports, des conséquences de la réforme agricole de l'UE pour l'agriculture de montagne et de la Conférence gouvernementale de 2004.
Dans le domaine de la Convention alpine, les chefs des gouvernements demandent que tous les protocoles encore à ratifier le soient au plus vite. Il importe par ailleurs d'intégrer la population locale dans la mise en œuvre de la Convention. L'UE devrait s'investir plus activement qu'aujourd'hui dans le processus engagé en faveur des Alpes, avant tout dans les domaines des transports, de la politique agricole et régionale. Il reste à voir s'il convient de consacrer un protocole au thème "Population et culture" et à celui de l'"Eau".
Par ailleurs, les chefs des gouvernements demandent l'harmonisation des coûts de viabilité dans la politique des transports et la prise en compte des coûts externes dans le trafic de marchandises. Les modes de transports alternatifs à l'intérieur de cet espace sensible que sont les Alpes devraient pouvoir bénéficier de subventions croisées. Il convient d'améliorer l'efficience du transfert sur le rail du trafic de marchandises et d'accélérer la libéralisation du rail.
Dans le principe, les chefs des gouvernements soutiennent les résultats de la réforme agricole de l'UE. Il faudrait offrir la garantie que l'on pourra tirer le meilleur parti des opportunités qui s'offrent aux régions et à l'agriculture de montagne, si l'on veut assurer la pérennité des exploitations familiales pratiquant une gestion durable. Les chefs des gouvernements émettent sept recommandations concrètes à ce sujet.
Texte des résolutions et informations complémentaires : www.argealp.org/index.shtml (de/it)