Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Un sol pour tous

L'association autrichienne " Bodenfreiheit " veut de l'herbe au lieu du béton. Pour la première fois, une place de village vient d'être sauvée des promoteurs. © M.E. / pixelio.de

La part des surfaces libres non construites se réduit comme une peau de chagrin. Des habitants du Vorarlberg ont donc décidé de fonder une association appelée " Bodenfreiheit " - pour des " sols libres ". Ils achètent des terrains pour la collectivité - avec succès.
Dans le Land autrichien du Vorarlberg, il y a actuellement assez de terrains constructibles pour que le double de la population actuelle puisse se construire une maison avec la même densité d'habitat qu'aujourd'hui. Or, il n'y a pratiquement plus de terrains libres sur le marché. La conséquence : chaque jour, en moyenne 1500 m2 de terres agricoles sont requalifiées en terrains constructibles. Les espaces naturels disparaissent. Des lieux publics deviennent des espaces privés ou commerciaux. L'idée est donc née d'acheter des terrains constructibles libres et de les mettre à la disposition de la communauté - sous la forme de parc, de colline pour faire de la luge ou tout simplement d'espace libre. L'association " Bodenfreiheit " a été créée à cette fin en 2012, pour encourager une gestion différente des sols et lancer le débat sur le développement des zones habitées.
Aujourd'hui, le premier terrain a été " libéré ". À côté de l'église de Dafins, la municipalité avait loué un terrain longtemps utilisé pour des manifestations publiques, qui jouait le rôle de place du village. Lorsque le propriétaire a voulu vendre ce terrain constructible, une initiative s'est constituée. Avec le soutien de l'association " Bodenfreiheit " et grâce à des subventions du Land et du diocèse, la commune a pu acheter le terrain. L'ancien terrain constructible est aujourd'hui un espace intergénérationnel, qui restera non construit.
Source et informations complémentaires : www.bodenfreiheit.at (de)