Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Macro-région : l'Europe fait un pas en avant

Différents acteurs de l'espace alpin discutent de la mise en place d'une stratégie macro-régionale pour les Alpes. © Cipra international

Le Parlement européen a adopté une proposition de résolution sur une stratégie macro-régionale pour les Alpes, et le programme Espace Alpin de l'UE a présenté un rapport d'experts. Les acteurs en présence ne se sont pas encore mis d'accord sur les thématiques, les objectifs et les procédures. Un tour d'horizon des débats.
Le Conseil européen, à savoir la réunion des chefs d'État et de gouvernement des pays membres de l'UE, devrait lancer à la fin de cette année une stratégie macro-régionale pour l'espace alpin. Jusqu'à cette date, les débats vont être animés : la macro-région est notamment à l'ordre du jour du Comité permanent de la Convention alpine fin juin. Le Parlement européen vient d'adopter une proposition de résolution et le programme Espace Alpin a publié un rapport d'experts.

Parlement européen : la Convention alpine et les régions ont le vent en poupe
Dans leur proposition de résolution, les eurodéputés soutiennent la Convention alpine. Le traité international et ses protocoles doivent continuer de jouer un rôle important dans la définition des thématiques. Eva Liechtenberger, parlementaire tyrolienne du groupe des Verts n'est pas satisfaite : " En matière de transport il y a des conflits d'intérêt entre les grandes villes péri-alpines et le cœur des Alpes. Les villes veulent un accès optimal, les habitantes des Alpes par contre connaissent les conséquences de la circulation dans les vallées étroites. " Cela n'est pas pris en compte par la résolution du Parlement. Les députés soulignent aussi le rôle des régions de l'arc alpin, qui ont lancé le débat en 2010, et se félicite de leur approche ascendante. Ils estiment également qu'une stratégie macro-régionale doit " renforcer le rôle du niveau local et régional dans l'application des politiques de l'Union ".

Programme Espace Alpin : une avancée progressive vers une stratégie
Le rapport de 130 pages des experts va au-delà du périmètre de la Convention alpine et intègre explicitement les grandes villes de l'espace péri-alpin. Il propose entre autres de mettre en œuvre la stratégie macro-régionale progressivement, en commençant par une phase de tests. L'utilité fondamentale de la macro-région devra d'abord être contrôlée à l'aide d'un certain nombre de thématiques et d'activités choisies. Ce n'est qu'alors que l'on pourra travailler à l'élaboration d'une stratégie globale. Les experts soulignent également l'importance du troisième pilier du développement durable : les aspects sociaux, culturels et démographiques doivent avoir leur place dans une stratégie pour l'espace alpin. Ils recommandent également de fixer des priorités claires parmi un large éventail de thématiques possibles.
La DATAR (Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale), administration française rattachée directement au Premier ministre, veut réunir ces différentes positions dans un document. Elle devrait présenter d'ici la fin de l'année un texte destiné à servir de base de décision aux institutions européennes.
Sources et informations : www.europarl.europa.eu/sides/getDoc, www.alpine-space.eu/about-the-programme (en), www.cipra.org/fr/CIPRA/cipra-international