Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Point de vue de la CIPRA : La protection des Alpes remise en question

Le 10 août 2013, de grands feux allumés dans tous les pays de l’Arc alpin rappelleront que les Alpes doivent être protégées. © sunbeer/ flickr.com

Les paysages naturels et les zones de haute montagne sont de plus en plus souvent sacrifiés au tourisme et à la transition énergétique. Les Alpes sont-elles en passe de dilapider leur capital nature ?
Les stations de ski construisent leurs remontées sur les sommets pour continuer de tourner malgré le réchauffement climatique. À plus basse altitude, l'enneigement artificiel généralisé des pistes permet de compenser les fluctuations climatiques. Les stations touristiques des Alpes investissent à tour de bras dans des installations de loisirs : passerelles, plates-formes panoramiques, parcs accrobranche... Les glaciers sont recouverts de bâches en été, ou équipés de canons à neige pour résister plus longtemps à l'inéluctable fonte des glaces.
Dans le même temps, de nouvelles centrales sortent de terre pour la production d'électricité hydraulique, solaire et éolienne. Pour produire quelques kwh de courant " propre " supplémentaire, on dénature des cours d'eau et enlaidit des paysages.
L'extension des domaines skiables en haute montagne et la construction de nouvelles centrales se font aussi au nom de la création d'emplois dans les Alpes.
Or, ces projets concernent de plus en souvent des territoires protégés pour leurs milieux intacts, leur beauté paysagère ou leur grande valeur naturelle. Face à la pression économique, les communes sont enclines à assouplir, voire à abroger les réglementations de protection en faveur du tourisme ou de la production d'électricité. C'est une vision à courte vu : ce faisant, elles risquent de mettre en péril ce qui fait le succès des destinations touristiques : des paysages naturels et des milieux de haute montagne exceptionnels. Cette évolution doit être prise au sérieux, car des tendances comparables se dessinent déjà au niveau parlementaire.
Face à cette situation, les organisations de défense des Alpes ont décidé d'organiser le 10 août 2013, dans le cadre de l'action " Feux dans les Alpes ", une chaîne de feux solidaires pour rappeler la nécessité de protéger efficacement les Alpes. Pour que les paysages et les milieux naturels dignes d'être protégés restent préservés malgré la crise économique, et que leur statut de protection soit maintenu sans restrictions.

Source et informations complémentaires : www.feuerindenalpen.com (it/en), www.cipra.org/de/CIPRA/cipra-schweiz (de)