Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Rénover pour le plaisir de l'esprit et des sens

Un projet de rénovation exemplaire au plan énergétique et réalisé en bois local : l'hôtel Krone d'Hittisau/A dans le Bregenzerwald a convaincu le jury et a été consacré meilleur projet de rénovation en prenant la deuxième place du concours. © Adolf Bereuter

Le jury du Prix international d'architecture " Constructive Alps " a sélectionné parmi 400 dossiers les 30 projets de construction et de rénovation les plus esthétiques et les plus écologiques des Alpes. Quels sont ces projets phares de la lutte contre le changement climatique ?
Un cinéma à Ilanz/CH, une crèche à Grenoble/FR, centre commercial à Hohenems/A, une caserne de pompiers à Margreid/I… Les projets sélectionnés par le jury international comme lauréats possibles du prix d'architecture pan-alpin " Constructive Alps - Prix international pour la rénovation et la construction durables dans les Alpes " reflètent la diversité de la construction dans les Alpes : on y trouve des maisons individuelles, des refuges de montagne et des immeubles de bureaux, mais aussi des écoles, des mairies ou des églises, de la Slovénie à la France. Comme pour la première édition du prix international en 2011, dix bâtiments neufs et rénovés sont situés dans le Vorarlberg autrichien, région pionnière de la construction esthétique et raisonnée. Mais comme le montre le concours de cette année, un bâtiment multifonctionnel moderne à très faible consommation d'énergie ou un immeuble d'habitation en bois local au standard " maison passive " ne sont aujourd'hui plus extraordinaires à Maribor/SI comme à Grenoble/F.
"Constructive Alps" est une contribution de la Suisse et du Liechtenstein à la mise en œuvre du Plan d'action climat de la Convention alpine. Avec ce Plan d'action, les États alpins se sont engagés en 2009 à faire peu à peu des Alpes un territoire exemplaire en matière de lutte contre le changement climatique (voir encadré). La construction et la rénovation durables jouent ici un rôle prépondérant : les ménages consomment en effet dans les Alpes autant d'énergie que le secteur des transports dans son ensemble.
Les bâtiments anciens mal isolés sont particulièrement énergivores. De nombreux bâtiments de ce type ont été construits dans les années 60 et 70. Dans certaines régions, ils représentent les deux tiers du patrimoine bâti. Seulement un pour cent de ces bâtiments sont rénovés chaque année. 13 projets de rénovation ont été sélectionnés pour la deuxième phase de " Constructive Alps ". Parmi eux, une école de l'après-guerre à Vaduz/FL, une maison du XVIe siècle transformée en gîte à Aschau im Chiemgau/D, et la rénovation douce d'une petite exploitation agricole à Boltigen/CH.
Le 30 août, les noms des lauréats seront annoncés par la ministre suisse de l'environnement, la conseillère fédérale Doris Leuthard à l'occasion de la remise des prix au musée alpin de Berne. Les 30 bâtiments sélectionnés pour la deuxième phase du concours seront présentés au public dans le cadre d'une exposition itinérante et dans un numéro spécial de la revue d'architecture " Hochparterre ".
Source et informations complémentaires : www.constructivealps.net