Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

L'Italie supprime 35 provinces

Belluno, Ville des Alpes de l'Année 1999 : la province du même nom reste autonome en raison de son caractère alpin. © Comune Belluno

Le gouvernement de Rome a publié un décret qui sonne le glas des provinces de moins de 350 000 habitants. Seule exception : les provinces des Alpes.
À partir de 2014, l'Italie aura un nouveau visage : elle ne comptera plus que 51 provinces au lieu des 86 actuelles. Une mesure d'économies, comme l'est aussi l'arrêté imposant la fusion des communes de moins de 1000 habitants avec d'autres communes plus grandes. Qui dit moins de provinces, dit aussi moins d'élus et moins d'administrations. Le décret prévoit que les provinces de moins de 35 000 habitants et de moins de 2 500 km2 de superficie seront supprimées et fusionnées avec d'autres. L'année prochaine, les parlements provinciaux seront déjà élus selon ce système.
Seule exception : les collectivités territoriales des Alpes. Le Trentin, Bolzano et la Vallée d'Aoste sont des provinces autonomes et ne seront pas supprimées. Belluno et Sondrio conservent leur autonomie uniquement en raison de leur caractère alpin. Sondrio devient ainsi la plus petite des provinces italiennes sans statut spécial, et la moins peuplée.
Source et informations complémentaires : http://parma.repubblica.it/cronaca/2012/10/31/news (it), www.laprovinciadisondrio.it/stories/Cronaca (it), http://corrierealpi.gelocal.it/cronaca/2012/10/31 (it).