Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Grand Prix Binding pour l'inventeur de l'empreinte écologique

Mathis Wackernagel (à droite) lors de la remise du prix : avec le concept de l'empreinte écologique, il défend depuis plus de vingt ans une utilisation efficace et soutenable des ressources naturelles. © Klaus Schädler

Le Grand Prix de la Fondation Binding 2012 est décerné à Mathis Wackernagel, inventeur de l'" empreinte écologique ". Le prix doté de 50 000 francs suisses est l'un des principaux prix pour la protection de la nature et de l'environnement en Europe.
Le Prix Binding est décerné depuis 1986 à des personnes ou à des organisations menant une action exemplaire dans le domaine de la protection de la nature et de l'environnement. Cette année, le jury a récompensé le Suisse Mathis Wackernagel pour le développement du concept de l'" empreinte écologique ". Martin Boesch, membre du Curatorium de la Fondation Binding, a expliqué le choix du jury à l'occasion de la remise du Prix à Vaduz : " C'est un concept qui permet de pointer du doigt dans le monde entier les déficits en matière de développement soutenable et de favoriser la définition d'objectifs, et qui a en même temps un très fort impact médiatique. Il contribue ainsi à définir de nouvelles orientations dans les politiques environnementales. " Parallèlement au Grand Prix, trois petits prix Binding ont été attribués à Patrizia Rossi, Directrice du Parc naturel Alpi Marittime et Présidente d'EUROPARC, à la fondation pour la protection des cigognes CICONIA, et à trois établissements d'enseignement supérieur, récompensés pour leur contribution à la professionnalisation des métiers de la protection de la nature : l'université de Klagenfurt/A et les hautes écoles de Rapperswil/CH et de Wädenswil/CH. L'institut de la haute école de Rapperswil est dirigé par Dominik Siegrist, Président de la CIPRA. La CIPRA a été lauréate du Grand Prix Binding en 2001.
Source et informations complémentaires : www.binding.li (de)