Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Démocratie, esprit civique européen et solidarité

Participer à l’avenir collectif : au Liechtenstein, des jeunes posent eux-mêmes des installations photovoltaïques. © Verein Jugend Energy

Dans le programme de l’Union Européenne « Jeunesse en action », ce ne sont pas les résultats qui sont au premier plan mais les processus d’apprentissage. Les jeunes bénéficient d’un soutien dans les différentes phases de leurs projets et selon leurs besoins individuels.
Un groupe de jeunes s’est fixé comme objectif d’équiper tous les toits du Liechtenstein d’installations solaires. Les jeunes Liechtensteinois ont commencé par 400 m² d’installations photovoltaïques qu’ils ont installées eux-mêmes sur le bâtiment de la poste à Schaan. Les bénéfices de l’installation doivent à leur tour permettre de financer d’autres projets. Depuis la planification jusqu’au financement en passant par le re-financement, tout est entre leurs mains, plus exactement sous la responsabilité de leur association « ­Jugend Energy » (Jeunesse Energie).
Cet engagement hors du commun a vu le jour notamment grâce à un financement initial accordé par le programme européen « Jeunesse en action. » Celui-ci aide les jeunes de 13 à 30 ans à participer activement à l’avenir de l’Europe et à réaliser leurs propres idées de projets (voir encadré). Le programme est centré sur la diversité culturelle et la participation des jeunes européennes et européens – surtout ceux qui ont besoin d’un soutien particulier. Les jeunes doivent acquérir le sens d’une citoyenneté européenne active, de la solidarité et de la tolérance envers les autres. Le programme s’adresse à tous les jeunes, indépendamment de leur formation ou de leur milieu social et culturel.

Les besoins diffèrent
Le programme comporte divers volets tels que des actions sociales, des initiatives de projets, des projets d’échanges et des formations continues. Au Liechtenstein, le centre d’information pour la jeunesse aha coordonne le programme « Jeunesse en action » pour le compte du gouvernement et de la Commission européenne.
L’équipe aha accompagne les jeunes dans les différentes phases de leur projet. Le coaching varie selon les besoins du groupe et le déroulement du projet. Un groupe peut nécessiter une aide pour son projet depuis la première idée jusqu’à la planification, un autre dans la mise en œuvre ou les relations publiques. L’offre de coaching va depuis les tuyaux techniques dans le domaine de la gestion de projet jusqu’à la médiation lors de conflits au sein de l’équipe du projet, en passant par la mise en relation avec des partenaires et des sponsors. L’accompagnement des jeunes dans leur parcours lors de la conception et de la réalisation de leur propre projet est d’une importance capitale pour l’apprentissage non formel : les jeunes apprennent par les erreurs et les crises. Chez « Jeunesse en action », ce n’est pas le résultat qui est au premier plan, mais l’expérience du travail de groupe et de projet.
« Jeunesse en action » n’encourage pas seulement des projets, mais forme aussi des jeunes à mettre en œuvre eux-mêmes des projets participatifs. Ce sont souvent celles et ceux qui ont participé à des échanges de jeunesse internationaux qui se forment comme accompagnateurs/-trices de jeunesse à l’international. Ces formations sont proposées tous les ans par aha sous forme de sessions de deux jours pendant lesquels les jeunes adultes apprennent comment diriger des groupes d’échange de jeunesse et accompagner des jeunes dans divers pays européens. Aucune formation préalable dans le domaine de la jeunesse n’est exigée. Après le cours de base, les participant-e-s peuvent suivre des cours de perfectionnement sur les thèmes de la résolution de conflits et de la gestion de projets.
Les accompagnateurs de jeunesse internationaux sont des gens recherchés : le Liechtenstein, notamment aha, reçoit de nombreuses invitations à participer à des projets d’échange dans toute l’Europe.

Virginie Meusburger-Cavassino, aha Liechtenstein
www.aha.li (de)
*********************************************
885 millions d’euros pour le travail jeunesse européen
Le programme de l’UE « Jeunesse en action » a démarré début 2007 et se poursuit jusqu’à fin 2013. Il est ouvert aux jeunes de 13 à 30 ans et dispose d’un montant de 885 millions d’euros destinés aux groupes de jeunes, aux associations et institutions d’utilité publique dans 31 pays. Le programme a pour but de renforcer l’esprit civique européen, la solidarité et l’engagement démocratique des jeunes et de leur faciliter mobilité et coopération en Europe. Les jeunes issus de pays n’appartenant pas à l’UE ont également accès au programme.
Pour les adultes, « Jeunesse en action » propose, sur son portail SALTO, une plateforme où sont annoncées des formations continues sur le soutien à la participation de la jeunesse, qui sont organisées dans toute l’Europe. Chaque antenne nationale de « Jeunesse en action » propose des formations continues appropriées.
www.salto-youth.net (en)
http://ec.europa.eu/youth
*********************************************
Source : Alpenscène n° 97 (www.cipra.org/fr/alpmedia/publications/5017)