Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Point de vue de la CIPRA : Une nouvelle solidarité entre les Alpes et les métropoles

La ville italienne de Milan : une nouvelle solidarité est nécessaire entre l'arc alpin et les grandes métropoles périalpines. © Oliver Weber/pixelio.de

Différents acteurs politiques misent sur une stratégie macro-régionale pour les Alpes. La CIPRA dit aussi oui à une macro-région alpine, mais uniquement dans un cadre clairement défini. Une telle macro-région peut permettre de sensibiliser le reste de l'Europe aux thématiques de l'espace alpin.
La Convention alpine a fait naître des réseaux fortement impliqués comme le Réseau de communes " Alliance dans les Alpes ". Malgré tout, sa mise en œuvre dans les différents États reste insuffisante. Sur proposition de l'UE, un travail de réflexion est aujourd'hui sur les rails pour immaginer la macro-région alpine. L'approche macro-régionale doit aider de larges territoires sans limites politiques et administratives définies à faire face à des enjeux communs. Cette approche ne prévoit pas la création de nouvelles lourdeurs institutionnelles, financières ou législatives.
Personne ne veut manquer le train de la macro-région alpine. Mais où va exactement ce train, qui en détermine la vitesse et quel est le prix du billet ? De nombreuses questions restent en suspens. La CIPRA prend position et participe activement à la discussion : une stratégie macro-régionale pour les Alpes peut permettre de sensibiliser l'Europe aux thématiques de l'espace alpin. Les problèmes des Alpes concernent aussi les métropoles périalpines. Une nouvelle solidarité est aujourd'hui nécessaire entre les acteurs impliqués dans l'arc alpin et à l'extérieur des Alpes.
La Convention alpine doit avoir sa place dans la réflexion portant sur la macro-région alpine. Les acquis de ce traité international exemplaire doivent constituer un standard minimum pour la protection et le développement durable dans une région alpine élargie.
Source et informations complémentaires: www.cipra.org/fr/presse