Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Vers des Alpes neutres pour le climat

Vers des Alpes neutres pour le climat

Vers des Alpes neutres pour le climat : les villes ont une responsabilité particulière car la majorité des gens y vivent. © CIPRA International

Comment les Alpes peuvent-elles atteindre la neutralité carbone dans les 40 prochaines années ? Pour lancer ce défi, l'association Villes des Alpes de l'année a élaboré un projet avec 12 partenaires. ALPSTAR a été validé par le programme espace alpin de l'union européenne et débute en juillet 2011. Le but du projet et de réduire les émissions de CO2 et de faire des " bons exemples de protection du climat " des standard minimum d'ici 2050. Les manières d'y parvenir seront montrées dans plusieurs régions pilotes dont Bozen/I et Idrija/SI feront partie.
L'association organise avec la ville de Chambéry, ville des Alpes de l'année 2006, la conférence d'ouverture internationale les 27 et 28 octobre 2011. Dans un premier temps, les résultats de projets déjà réalisés y seront présentés. Quelle politique est nécessaire dans les secteurs de l'énergie, des transports et de l'économie, pour que les Alpes deviennent neutres pour le climat ? Et qu'est-ce qu'une bonne gouvernance en matière de climat ? Les participants auront l'occasion de découvrir des exemples de protection durable du climat à Chambéry, lors d'une excursion d'une demi-journée.
Des groupes de travail auront ensuite lieu. Certain aspects de la neutralité climatique y seront abordés à travers des mesures, des stratégies et les enjeux.
Les connaissances et les expériences issues du projet "ALPSTAR, Toward Carbon Neutral Alps - Make best practice minimum Standard" seront présentées lors de workshops à partir de 2012. L'association organisera trois de ces workshops conjointement à ses assemblées générales. Ils s'adressent aux politiques et aux décideurs et apporteront aussi aux villes des idées pour leur propre politique du climat. L'association dispose de 156 880 euros pour la mise en œuvre du projet, elle devra tout de même y contribuer à hauteur de 24 % par des fonds propres. Le projet prendra fin en mars 2014.
Sources et informations complémentaires : www.alpenstaedte.org/fr/actuel/nouveautes, www.alpine-space.eu/projects (en), www.alpconv.org/climate