Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Observateur officiel auprès de la Convention alpine

Alpenkonferenz

Roko Žarnič, ministre de l’environnement de Slovénie (à gauche) transmet la présidence de la convention alpine à Robert Reich (à droite), ambassadeur suisse en Slovénie. © CIPRA International

Lors de la XIe Conférence alpine, qui s'est tenue les 8 et 9 mars 2011 à Brdo, dans la région de Ljubljana en Slovénie, l'association " Ville des Alpes de l'Année " a reçu officiellement le statut d'observateur. A l'avenir, l'association sera invitée à participer aux réunions du Comité Permanent et à la Conférence alpine, qui se tient tous les deux ans. Bien que ce statut ne comporte pas le droit de vote, il permet néanmoins aux " Ville des Alpes " de communiquer leurs propositions directement aux décideurs politiques. Par le biais de résolutions, les " Villes des Alpes " pourront ainsi exercer une pression politique sur les parties contractantes.
" Une représentation des villes au niveau de cette instance est absolument nécessaire ", a affirmé Hubert Buhl, convaincu que les préoccupations des villes ne sont pas suffisamment entendues. Or, ce sont précisément les villes des Alpes qui rapprochent la population de la Convention alpine en rendant ses objectifs accessibles. " Les réseaux communaux devraient bénéficier d'un soutien européen ou d'un fonds commun afin de pouvoir diffuser l'information sur les projets exemplaires réalisés dans l'esprit de la Convention ". L'adhésion aux objectifs de la Convention serait ainsi renforcée.
Parmi les observateurs auprès de la Convention figurent entre autres Euromontana, le Club Arc Alpin, le Comité scientifique international pour la recherche alpine ISCAR et CIPRA International.
Source : www.alpconv.org/theconvention/conv07_fr.htm