Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Le plus grand parc éolien des Alpes en projet

Parc éolien : oui à l'extension des énergies renouvelables, mais pas à n'importe quel prix.

Parc éolien : oui à l'extension des énergies renouvelables, mais pas à n'importe quel prix. © Massimo Sciandra

Les Alpes italiennes misent sur l'énergie éolienne malgré les critiques qui s'élèvent dans les pays limitrophes et des associations de protection de l'environnement. Deux grands projets sont actuellement à l'étude dans la commune la plus septentrionale, à savoir Brenner : si l'on en croit les exploitants Leitwind et Etschwerke, 22 éoliennes de près de 100 mètres de haut devraient voir le jour sur le Sattelberg.
Sur le Sandjoch, ce sont neuf éoliennes supplémentaires qui devraient produire de l'électricité. " Les deux parcs s'étendent sur sept kilomètres de crête frontalière exposée. L'atteinte portée au paysage est énorme " critiquent les clubs alpins allemands, autrichiens et du Tyrol du Sud. De plus, les parcs éoliens situés à la limite du site naturel protégé " Nösslachjoch-Obernberger See-Tribulaune " se trouvent sur une importante voie de migration ornithologique. " La commune n'a pas suffisamment communiqué à propos des infrastructures prévues et de leur impact " regrette Judith Egger du Club alpin du Tirol du Sud. Les deux projets et les études d'impact sur l'environnement correspondantes n'ont été présentés au public que lorsque l'association faîtière écologiste Dachverband für Natur- und Umweltschutz l'a exigé. Si ces projets étaient approuvés, ils donneraient naissance au parc éolien le plus grand et le plus haut des Alpes. " Cela aurait valeur de signal. De nombreux autres projets suivraient " avertit Judith Egger. Un autre projet de grand parc éolien a lui été rejeté au Piémont. La semaine dernière, le conseil des ministres a en effet opposé son véto à un projet controversé sur le Monte Mindino qui prévoyait l'érection de douze éoliennes dont les rotors auraient mesuré 108 mètres de diamètre et dont la hauteur aurait été équivalente à celle d'un immeuble de 50 étages.
Sources et informations complémentaires : http://unsersattelberg.wordpress.com/ (de), www.governo.it/Governo/ConsiglioMinistri (it),
www.targatocn.it/2011/02/10/leggi-notizia (it), www.club-arc-alpin.eu/fileadmin/downloads (en)
Mots-clés associés : ,