Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

La CIPRA prépare un terreau d’idées neuves pour les Alpes

Les 200 participants et intervenants ont profité de la Conférence annuelle de la CIPRA à Gamprin/FL pour s’informer et échanger sur les phénomènes de croissance et de décroissance.

Les 200 participants et intervenants ont profité de la Conférence annuelle de la CIPRA à Gamprin/FL pour s’informer et échanger sur les phénomènes de croissance et de décroissance.

De grands thèmes étaient au programme de la conférence annuelle de la CIPRA, organisée en septembre 2009 à Gamprin/FL sous le titre « La croissance à tout prix ? Les Alpes à la recherche du bonheur ». Avec des débats sur les grands circuits économiques mondiaux, mais aussi sur la situation spécifique dans les Alpes, la conférence a encouragé le dialogue à tous les niveaux. Les participants venus de tous les pays alpins sont repartis avec de nombreuses idées.
La CIPRA a rédigé dix thèses dans lesquelles elles revendique, entre autres, une réorientation fondamentale de la politique économique centrée sur des réformes fiscales écologiques et une nouvelle politique climatique. Les circuits économiques régionaux doivent prendre le relais de la croissance à tout crin qui prévaut actuellement. La réduction des surcapacités et le démontage des infrastructures doivent cesser d’être tabou. Il faut développer pour les régions en décroissance des visions positives mettant l’accent sur le bien-être collectif et le bonheur plutôt que sur la croissance.
La CIPRA réclame aussi un renversement de la tendance dans l’exploitation de la nature et des paysages. Dernier point, et non des moindres, les initiatives prises dans les Alpes doivent être soutenues par une « politique extérieure alpine », pour élaborer des conditions et des politiques appropriées au niveau national, européen et mondial. La Convention alpine peut, sur ce plan, contribuer à la gouvernance mondiale et à l’instauration d’une politique économique et structurelle à l’échelle de la planète.
Source: Rapport annuel 2009 CIPRA International
www.cipra.org/fr/CIPRA/cipra-international