Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Annecy 2018 : une orientation écologique est exigée

Espace restreint dans les Alpes : les jeux Olympiques ne doivent pas être l'occasion de construire sur des sols cultivables.

Espace restreint dans les Alpes : les jeux Olympiques ne doivent pas être l'occasion de construire sur des sols cultivables. © CIPRA International

CIPRA France vient de remettre un rapport d'analyse sur la candidature de la ville d'Annecy/F à l'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2018, dans lequel elle exige que le dossier de candidature comporte des critères écologiques. Ce rapport a été remis au maire adjoint d'Annecy en lui demandant de bien vouloir transmettre officiellement ce document au maire.
Outre des suggestions sur la manière de préserver l'environnement tout en organisant un événement sportif d'une telle ampleur, le rapport traite également de la contradiction suivante : les domaines skiables refusent la directive territoriale d'aménagement (DTA) des Alpes du Nord françaises, qui serait comparable à une mise en pratique concrète de la Convention alpine. Annecy souligne cependant son intention d'organiser des jeux " verts ".
L'une des revendications de CIPRA France a d'ores et déjà été honorée : un comité environnemental qui accompagnera le dossier de candidature a été instauré la semaine dernière. Ce comité évaluera les travaux menés par la commission chargée de la candidature. CIPRA France dispose au sein du comité d'un siège d'expert et mettra tout en œuvre pour que les critères écologiques soient appliqués.
Plus d'infos : www.enviscope.com (fr)
Mots-clés associés : ,