Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Deux fleurons de la construction de montagne énergétiquement efficace

Le refuge du Mont Rose déjà pratiquement achevé : la façade sud à l'inclinaison optimale est recouverte de panneaux photovoltaïques tandis que l'enveloppe en aluminium protège la structure en bois.

Le refuge du Mont Rose déjà pratiquement achevé : la façade sud à l'inclinaison optimale est recouverte de panneaux photovoltaïques tandis que l'enveloppe en aluminium protège la structure en bois. © Projekt Neue Monte Rosa-Hütte SAC, Hans Zurniwen

Le premier refuge de montagne construit selon la norme suisse Minergie P a ouvert ses portes au cours de l'été 2009. Cet hébergement situé à 3 883 mètres d'altitude et baptisé " Matterhorn Glacier Paradise ", au pied du Petit Matterhorn dans le domaine skiable de Zermatt/CH, est une construction exemplaire en termes d'écologie : la façade orientée au sud est entièrement recouverte de panneaux solaires. L'énergie ainsi produite est utilisée pour le chauffage et les équipements techniques. L'enveloppe du bâtiment est parfaitement isolée et une pompe à chaleur garantit une utilisation optimale de l'énergie.
Autre fleuron de la construction écologique et de l'efficience énergétique : le nouveau refuge du Mont Rose, également sur les hauteurs de Zermatt, au pied de la Pointe Dufour. Il sera inauguré le week-end du 26/27 septembre 2009, lors d'une rencontre avec les médias et d'une fête regroupant les nombreux bienfaiteurs et sponsors sans lesquels cette réalisation n'aurait pas pu voir le jour. L'exploitation du refuge débutera après la trêve hivernale, au printemps 2010. Ce projet de construction commun de l'ETH Zurich et du Club alpin suisse SAC doit marquer un tournant dans la construction écologique et énergétiquement efficace.
Source : Die Südostschweiz, 21 septembre 2009, www.neuemonterosahuette.ch/ (de/fr)