Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Protection des Alpes en Basse-Autriche : un exemple

(De g. à d.) Peter Hasslacher (président de la CIPRA Autriche), Marco Onida (secrétaire général de la Convention alpine), le membre du gouvernement de l'Etat fédéré Stephan Pernkopf, le vice-chancelier Josef Pröll, Gerhard Heilingbrunner (président de l'association écologiste Umweltdachverband) et le maire de Lunz/A Martin Ploderer se tendent la main pour une protection des Alpes servant d'exemple.

(De g. à d.) Peter Hasslacher (président de la CIPRA Autriche), Marco Onida (secrétaire général de la Convention alpine), le membre du gouvernement de l'Etat fédéré Stephan Pernkopf, le vice-chancelier Josef Pröll, Gerhard Heilingbrunner (président de l'association écologiste Umweltdachverband) et le maire de Lunz/A Martin Ploderer se tendent la main pour une protection des Alpes servant d'exemple.

Mi-juillet a eu lieu le lancement du projet " Renforcement de la Convention alpine en Basse-Autriche ". Pendant trois années, le Land de Basse-Autriche sera accompagné par CIPRA Autriche dans le cadre de la mise en œuvre de la Convention alpine. Cette initiative exemplaire et d'avenir permettra à la Basse-Autriche de jouer un rôle exemplaire en matière d'application de la Convention alpine. Au-delà des frontières autrichiennes, la Basse-Autriche, qui fait ici office de pionnier, devrait insuffler un nouveau dynamisme à d'autres projets régionaux de mise en œuvre de la Convention.
La Convention alpine est entrée en vigueur en Autriche en décembre 2002. Accord signé entre tous les Etats alpins et l'Union Européenne, la Convention alpine s'est fixé pour objectif la mise en place d'une politique globale pour la protection et le développement durable de l'espace alpin. Près d'un tiers de la surface de la Basse-Autriche - soit un peu plus de 6 000 kilomètres carrés - est situé dans le secteur d'application de la Convention alpine. 162 communes des onze districts du Land sont des " communes alpines ".
Le potentiel des protocoles d'application de la Convention alpine devra à l'avenir être mis en œuvre de manière renforcée à l'échelon régional. Les engagements des protocoles seront intégrés sous une forme appropriée dans les décisions prises au niveau régional. Le projet commun du Land de Basse-Autriche et de CIPRA Autriche prévoit notamment des manifestations et des publications destinées à informer le public. Ces initiatives sont destinées à renforcer en Basse-Autriche les bases d'un développement durable soutenu par le grand public, dans l'esprit de la Convention alpine, et à donner un signal fort en Autriche et au-delà des frontières.
Ce projet exemplaire est soutenu financièrement par le Land de Basse-Autriche, le Secrétariat permanent de la Convention alpine et le ministère de l'Environnement autrichien.
Vous trouverez de plus amples informations sur le site :
www.cipra.org/de/CIPRA/cipra-oesterreich (de)
Source : CIPRA Autriche