Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Le DDT, insecticide interdit, toujours présent dans les Alpes

Alpen POP

BU: Les Alpes sont " prédestinées " à l'accumulation des POP, ces polluants persistants et nocifs © PIXELIO / acka64

L'étude de la répartition régionale et en altitude des polluants organiques persistants (POP) a mis en évidence une pollution élevée aux insecticides dans les Alpes. Ces polluants s'accumulent particulièrement facilement dans les régions froides et élevées.
De plus, les polluants atmosphériques produits dans d'autres régions et transportés jusque dans les Alpes s'y concentrent davantage qu'ailleurs, en raison de l'effet barrière du massif.
Le projet de recherche européen MONARPOP a analysé des échantillons de sols et de plantes ainsi que des échantillons d'air et de dépôts à la recherche d'une trentaine de substances. La méthode de prélèvement de ces échantillons est nouvelle : ils ont été extraits séparément en fonction des régions d'origine des masses d'air. Cela permet de mesurer plus précisément la concentration en polluants des régions d'origine. Les chercheurs espèrent en outre que cette méthode de mesure leur permettra d'identifier les futures tendances.
Infos : www.eco-world.de/scripts/basics/econews (de), www.monarpop.at/ (en)