Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

" Bilan de santé " de la politique agricole commune

Landwirtschaft

Des associations écologistes françaises réclament une agriculture qui ne soit pas uniquement axée sur la productivité. © Eric Vazzoler / Zeitenspiegel

Le Conseil de l'UE Agriculture a délibéré fin novembre sur la politique agricole commune (PAC) et a décidé entre autres de paiements en faveur des agriculteurs sous forme de paiements uniques d'exploitation plutôt que d'aides couplées, c'est-à-dire liées à la production.
Les fonds ainsi dégagés seront affectés au développement rural et il sera ainsi possible de mieux réagir aux nouveaux défis et opportunités auxquels l'agriculture européenne doit faire face, y compris le changement climatique, la gestion de l'eau, la protection de la biodiversité et la production d'énergie verte. Parmi les autres mesures adoptées, la suppression des jachères, ce qui doit conduire à une amélioration du potentiel de production, ou encore l'augmentation des aides à l'investissement pour les jeunes agriculteurs.
France Nature Environnement se dit déçue de cet éventail de mesures. L'organisation écologiste exige une réorientation pour que la pérennité de l'agriculture puisse être garantie ainsi que la rémunération des services environnementaux et sociaux rendus par une agriculture à haute valeur environnementale.
Infos : http://ec.europa.eu/agriculture/healthcheck/index (de/fr/en), www.fne.asso.fr/fr/themes/question (fr)