Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Financements communautaires pour 50 projets douteux d'un point de vue écologique

EUGeldercz

Malgré la disponibilité d'alternatives, l'autoroute D8 en Tchéquie traversera la région protégée des Ceské Stredohorí. © Miroslav Patrik

Fin février, Friends of the Earth Europe et CEE Bankwatch ont publié une liste de 50 projets infrastructurels en Europe centrale et orientale douteux du point de vue écologique et économique qui sont ou seront financés par la Banque européenne des investissements (BEI) et par le Fonds européen de développement régional.
Neuf projets ont déjà été financés et les financements sont déjà prévus pour une bonne partie des autres projets. Globalement, le volume des investissements s'élève à 22 milliards d'euros environ.
Un de ces projets concerne la centrale thermique de Šoštanj en Slovénie. La BEI a approuvé un prêt pour la construction d'une nouvelle centrale à lignite. Or, la lignite est l'une des sources énergétiques les moins efficientes et les plus polluantes. Cette centrale augmenterait donc de façon significative les émissions de CO2. En ce qui concerne les autres projets douteux, il y a entre autres des incinérateurs de déchets avec un faible taux de recyclage, et des autoroutes qui sont censées traverser des espaces protégés ou des zones densément peuplées. D'autres projets encore concernent des aménagements fluviaux ou de gestion des eaux qui contribuent davantage à la destruction qu'à la protection des paysages aquatiques et de la variété des espèces. Une liste des projets est publiée à l'adresse www.bankwatch.org/billions (en).
Source : www.foeeurope.org/press/2008/Feb25_EU_funds (en)
Mots-clés associés :