Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Comment favoriser la biodiversité dans l'Arc alpin ?

Plus de 85 % des surfaces précieuses sur le plan écologique se situent en montagne. © www.photocase.de

Il faut donner davantage de poids à l'écologie dans la politique agricole si l'on veut préserver la biodiversité dans les Alpes.
Les régions de montagne font certes toujours partie des régions présentant la plus grande diversité biologique en Suisse, mais la diversité des espèces et la qualité du paysage subissent un recul constant. Telles sont les conclusions de l'équipe de chercheurs réunis autour des botanistes Jürg Stöcklin et Markus Fischer pour le Programme national de recherche "Paysages et habitats de l'Arc alpin". L'équipe de chercheurs fait état des conséquences négatives de l'intensification de l'agriculture sur la base de quatre cas pratiques. Les paysans de montagne fauchent plus souvent, utilisent davantage d'engrais chimiques et élèvent des races de vaches plus exigeantes : tout cela aurait induit des modifications majeures du paysage et de la végétation.
Dans le rapport de synthèse "Utilisation du sol et diversité biologique dans les Alpes", les chercheuses et chercheurs critiquent les subventions agricoles actuelles et proposent des mesures de politique agricole propres à encourager au mieux la biodiversité alpine. Ils suggèrent de remplacer la majeure partie des paiements directs actuels et des subventions aux produits agricoles par des paiements directs pour des prestations écologiques définies de manière précise.
Source et infos: www.nfp48.ch (de/en/fr), www.nzz.ch/2007/05/29/il/newzzF2A4XF5E-12 (de)