Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Victoire du mouvement anti-uranium en Italie

La société minière australienne Metex ne pourra pas extraire de l'uranium à Valgolio Novazza/I. Le ministre de l'environnement de la Lombardie, Mario Pagnoncelli, a définitivement rejeté la requête de Metex.
L'organisation écologiste Legambiente et la commune de Valgoglio ont salué cette décision. Le Conseil communal de Valgoglio s'était déjà déclaré opposé à ce projet. L'argument principal du mouvement anti-uranium portait sur les taux d'affections cancéreuses déjà élevés dans la région, attribués à la présence dans l'air de gaz radioactifs naturels.
Dans les années 70, le groupe ENI avait déjà envisagé d'extraire de l'uranium à Valgoglio, ce qui avait soulevé de violentes protestations. Le groupe avait ensuite renoncé à son projet à la suite du référendum populaire rejetant les centrales nucléaires.
Source : www.smh.com.au/news/business (en)
Mots-clés associés : ,