Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Biotope de la "Prader Sand" au Tyrol du Sud : hier un parc national, demain une gravière ?

Le gouvernement du Tyrol du Sud réduit presque de moitié la surface du "biotope de la Prader Sand" et néglige de nombreuses propositions de la Commission responsable de la protection des paysages. Des associations de protection de l'environnement comme le WWF, Legambiente ou encore le Club alpin italien se mobilisent contre cette décision.
Du fait de la nouvelle délimitation du parc national du Stilfser Joch, différentes surfaces situées au fond de la vallée du Vinschgau, dont la "Prader Sand", se retrouvent exclues de la zone protégée. En 2004, le Conseil du parc national avait pourtant décidé que les habitats naturels précieux sur le plan écologique devaient être considérés comme biotopes nationaux au cours de cette nouvelle délimitation. Le plan paysager de la commune de Prad, approuvé cet été par le gouvernement du Tyrol du Sud, ignore cette décision tout comme un grand nombre de propositions formulées par la Commission responsable de la protection du paysage. Il ne tient pas non plus compte d'une consultation populaire réalisée en 2004, au cours de laquelle la population de Prad s'était prononcée en faveur de la sauvegarde de la "Prader Sand".
La Commission de construction de la commune de Prad a déjà autorisé l'aménagement dans la "Prader Sand" d'un étang à poissons de deux hectares pour la pratique de la pêche sportive. En outre, du gravier pourra être prélevé sur cinq hectares ; un parc à loutres, un étang décoratif avec des canards et un vivier sont également en projet. Seul le lit de la rivière et de petits bouts de rives sont considérés comme biotopes. Il n'est pas prévu d'offrir une quelconque protection à la dernière zone alluviale sèche du Tyrol du Sud et à d'autres secteurs particulièrement précieux.
La "Prader Sand" est le plus grand delta d'une rivière au Tyrol du Sud. Plusieurs études nationales et internationales attestent de sa grande importance pour la protection des espèces. L'expertise "Important Bird Area", par exemple, qui date de novembre 2004, stipule sans équivoque : L'habitat naturel de la Prader Sand fait partie des habitats naturels prioritaires et il répond aux critères de la Directive FFH pour la délimitation comme site Natura 2000 et comme ‚site particulièrement important pour la protection des oiseaux'.
Source : www.dervinschger.it/artikel.phtml?id (de) 27.09.06