Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Des idées jeunes pour « Mes Alpes vertes »

Les jeunes de l’YPAC réunis à Kamnik/SI ont discuté cette année de la protection de la nature dans les Alpes. © Tabea Tandler press group ypac

Comment encourager les habitants des Alpes à prendre en main leur avenir et celui de leur région ? Les participants du Parlement des Jeunes de la Convention alpine réunis en session à Kamnik/S ont des idées bien arrêtées sur la question.

Un environnement équilibré est indispensable au bien-être des populations alpines. Les jeunes des Alpes en sont parfaitement conscients. Bien plus, ils savent que la préservation des services rendus par la nature est essentielle pour de nombreux aspects de notre vie.

C’est l’un des principaux résultats du Parlement des Jeunes de la Convention alpine (YPAC),  qui a eu lieu la semaine dernière du 16 au 20 mars 2015 dans la ville slovène de Kamnik. La thématique de cette année : « Mes Alpes vertes – les services écosystémiques à l’ère du changement climatique » était placée sous l’égide du projet international recharge.green, qui s’attache à trouver des solutions pour concilier la protection de la nature et la production d’énergie renouvelable. Le projet est cofinancé par l’Union Européenne dans le cadre du programme Espace Alpin. Les partenaires slovènes de recharge.green ont enrichi les débats par leur expertise. La CIPRA, partenaire de recharge.green et de l’YPAC, s’est chargée du volet communication et a accompagné les échanges avec les responsables politiques et le secrétariat permanent de la Convention alpine.

Les lois ne suffisent pas

Dans le cadre du dialogue avec les décideurs, les jeunes ont constaté que la définition d’une réglementation n’était pas toujours suffisante pour préserver les services rendus par les espaces naturels. Il faut bien sûr un cadre réglementaire, mais les mesures de sensibilisation sont tout aussi importantes. Il n’est donc pas étonnant qu’une partie des dix revendications formulées par les 70 jeunes de tous les pays alpins présents pendant la session du Parlement portent sur un travail de sensibilisation.

L’engagement des jeunes a été honoré par les plus hauts représentants politiques : Milan Brglez, Président du Parlement slovène à Ljubljana, où a eu lieu le débat final, le souligne : « le Parlement des Jeunes de la convention alpine est une preuve encourageante que les jeunes sont conscients des enjeux de leur espace de vie et qu’ils prennent leur avenir en main. »

L’Europe appelle !

Une autre préoccupation des jeunes est le renforcement de l’identité locale et la préservation du patrimoine culturel. Cassiano Luminati, président du territoire suisse Valposchiavo et invité de l’YPAC 2015, en est convaincu : l’Europe a besoin de ces jeunes qui évoluent avec brio entre identité culturelle et échanges interculturels. Ils ont un rôle essentiel à jouer pour donner des contenus concrets à la stratégie européenne pour la région alpine en cours d’édification.

Informations complémentaires : http://www.ypac.eu/press, http://www.recharge-green.eu/infoservice-2/media-information/, http://www.ypac.eu/resolutions 

Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter