Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

CIPRA : Conférence annuelle et résolution sur les transports

Les 23 et 24 octobre avait lieu à Salzbourg/A la conférence annuelle de la Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA), intitulée "La voie est libre pour la Convention alpine ?! Mise en œuvre dans le domaine des transports".
En prélude à cette conférence, l'assemblée des délégués de la CIPRA avait adopté une résolution demandant à l'Italie, à la France, à Monaco, à la Suisse, à la Slovénie et à l'UE de ratifier le protocole "Transports" et d'entreprendre sans tarder sa mise en œuvre. Selon la CIPRA, il est urgent de prendre des mesures appropriées pour réduire le bruit et les émissions de polluants, pour le bien des populations vivant le long des voies de communication à grand débit des Alpes.
Cette revendication a été étayée par les exposés présentés par des expert-e-s internationaux, des politiques et des représentants d'ONG ainsi que par les débats publics auxquels ces personnes ont pris part dans le cadre de la conférence annuelle. Le protocole "Transports" constitue un instrument précieux qui pourrait être utilisé tout de suite sur le plan régional et communal également. Mais le courage de le mettre en application fait encore défaut. Le fait que les protocoles ne soient pas ratifiés en même temps pose aussi problème. Alors que certains Etats entreprennent déjà la mise en oeuvre de la Convention, d'autres attendent encore. Cette situation entraîne une inégalité des chances et une distorsion de la concurrence, ce qui pourrait amener les Etats les plus précurseurs à stopper leur processus de mise en œuvre, voire à renoncer à la Convention. Une évaluation juridique de la Convention alpine et de ses protocoles d'application a montré que les différents protocoles peuvent être appliqués immédiatement par les autorités et les tribunaux nationaux, dans la mesure où leur formulation est suffisamment explicite.
Des exemples concrets de mise en œuvre favorables à un développement durable des transports, pris dans différents pays alpins, ont été présentés dans le cadre d'un "Marché aux idées". Le vendredi après-midi, la bonne centaine de participant-e-s à la conférence avaient la possibilité de se voir présenter sur place le concept de transports, durable et novateur, de la commune de Werfenweng/A. Une visite de la commune de Zederhaus/A, située tout près de l'autoroute des Tauern, était ensuite organisée. Il a été question des impacts négatifs de ce voisinage, et notamment des nuisances occasionnées par le bruit et la pollution atmosphérique. Lors du débat public qui suivit, la parole fut également donnée à la population, qui s'est déclarée très opposée à un doublement des tunnels des Tauern et du Katschberg.
Programme de la conférence : www.cipra.org (de/fr/it/sl/en)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter