Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Publications

Pêche et réseaux écologiques dans les Alpes

Pêche
Année de publication2010
Publié parCIPRA Internationale Alpenschutzkommission
Site Internet: http://www.cipra.org
CoéditeurTask Force Protected Areas / Permanent Secretariat of the Alpine Convention, ISCAR, WWF European Alpine Programme
Lieu de publicationSchaan
Languede, fr, it
Prixgratuit
Page(s)2
Forme de documentAutres
Afin de soutenir sur le terrain la mise en réseau des espaces naturels, l'Initiative Continuum écologique a publié une série de onze fiches d'information. Ces fiches couvrent les principaux domaines susceptibles de contribuer à l'amélioration de la connectivité écologique : l'agriculture, la sylviculture, la gestion des eaux, la chasse, la pêche, l'aménagement du territoire, les transports, la protection de la nature et le tourisme. Deux fiches s'adressent également directement aux communes et aux citoyens. Ces documents sont destinés avant tout à encourager les acteurs sur le terrain à agir.
Les pêcheurs connaissent le milieu de la rivière et ses hôtes. Ils sont conscients de son importance en tant qu'écosystème, et sont particulièrement sensibles à ses mutations. Ils constituent donc un lien entre la protection de la nature et la gestion des eaux, et sont des partenaires importants pour la mise en réseau des rivières, des lacs et des forêts alluviales. Les cours d'eau offrent un espace de vie et fournissent abri et ourriture. En tant qu'" autoroutes naturelles ", ils forment pour les animaux des éléments de liaison linéaires dans les réseaux écologiques. Ils représentent aussi des voies de transport importantes pour les semences et autres éléments végétaux.
Pêche et réseaux écologiques dans les Alpes (print version) — 3308Kb
Afin de soutenir sur le terrain la mise en réseau des espaces naturels, l'Initiative Continuum écologique a publié une série de onze fiches d'information. Ces fiches couvrent les principaux domaines susceptibles de contribuer à l'amélioration de la connectivité écologique : l'agriculture, la sylviculture, la gestion des eaux, la chasse, la pêche, l'aménagement du territoire, les transports, la protection de la nature et le tourisme. Deux fiches s'adressent également directement aux communes et aux citoyens. Ces documents sont destinés avant tout à encourager les acteurs sur le terrain à agir.<br/>Les pêcheurs connaissent le milieu de la rivière et ses hôtes. Ils sont conscients de son importance en tant qu'écosystème, et sont particulièrement sensibles à ses mutations. Ils constituent donc un lien entre la protection de la nature et la gestion des eaux, et sont des partenaires importants pour la mise en réseau des rivières, des lacs et des forêts alluviales. Les cours d'eau offrent un espace de vie et fournissent abri et ourriture. En tant qu'" autoroutes naturelles ", ils forment pour les animaux des éléments de liaison linéaires dans les réseaux écologiques. Ils représentent aussi des voies de transport importantes pour les semences et autres éléments végétaux.
Pêche et réseaux écologiques dans les Alpes — 274Kb
Afin de soutenir sur le terrain la mise en réseau des espaces naturels, l'Initiative Continuum écologique a publié une série de onze fiches d'information. Ces fiches couvrent les principaux domaines susceptibles de contribuer à l'amélioration de la connectivité écologique : l'agriculture, la sylviculture, la gestion des eaux, la chasse, la pêche, l'aménagement du territoire, les transports, la protection de la nature et le tourisme. Deux fiches s'adressent également directement aux communes et aux citoyens. Ces documents sont destinés avant tout à encourager les acteurs sur le terrain à agir.<br/>Les pêcheurs connaissent le milieu de la rivière et ses hôtes. Ils sont conscients de son importance en tant qu'écosystème, et sont particulièrement sensibles à ses mutations. Ils constituent donc un lien entre la protection de la nature et la gestion des eaux, et sont des partenaires importants pour la mise en réseau des rivières, des lacs et des forêts alluviales. Les cours d'eau offrent un espace de vie et fournissent abri et ourriture. En tant qu'" autoroutes naturelles ", ils forment pour les animaux des éléments de liaison linéaires dans les réseaux écologiques. Ils représentent aussi des voies de transport importantes pour les semences et autres éléments végétaux.
Mots-clés associés : , ,