Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Publications

Le changement climatique et les Alpes - un rapport de synthèse

Année de publication2002
Auteur(s)Elke Haubner-Köll
Publié parCIPRA Internationale Alpenschutzkommission
Site Internet: http://www.cipra.org
Nombre de pages12
Languede, fr, it, sl
Prixsans frais
Page(s)12
Forme de documentAutres
D'une manière générale, les années 90 ont été la décade la plus chaude depuis le début des séries de mesure fiables pratiquées avec des instruments, dans les années 1860, et très vraisemblablement aussi la plus chaude du dernier millénaire. Les derniers résultats relatifs à l'hydrosphère, c'est-à-dire au cycle de l'eau, et à la cryosphère, c'est-à-dire à la neige et à la glace, revêtent une importance particulière pour les pays alpins. Les hivers de demain connaîtront moins de neige et plus de pluie. Avec un réchauffement de 1°C, la durée moyenne de la couverture neigeuse va diminuer de 4 à 6 semaines dans plus d'une région. Une politique énergétique commune, l'utilisation accrue des énergies renouvelables et la promotion d'un mode de vie et d'une économie compatibles avec un développement durable sont porteurs d'espoir dans le contexte climatique actuel.
A télécharger sous http://www.alpmedia.net/pdf/Changement_climatique_F.pdf
Le changement climatique et les Alpes - un rapport de synthèse — 164Kb
La température moyenne dans l'hémisphère Nord durant ce dernier millénaire a été reconstituée dans le cadre de plusieurs travaux indépendants. On s'est servi pour ce faire d'archives naturelles sur le climat, telles que des carottes de glace, des sédiments et des cernes d'arbres, mais aussi de relevés historiques et des premières mesures effectuées avec des instruments. Les résultats indiquent que le réchauffement constaté au 20 ème siècle est unique depuis l'aube du dernier millénaire.1 Le début de l'industrialisation coïncide avec la fin d'une phase naturelle de froid. Les phénomènes de réchauffement naturel et provoqué par l'homme se chevauchent.<br/>Durant les cent dernières années, les gaz à effet de serre ont connu une forte augmentation; simultanément, la température moyenne dans le monde s'est élevée de 0,3 à 0,6°C, et même de plus de 1°C en Suisse.<br/>Sur la base de scénarios donnés par des modèles climatiques, on peut s'attendre à ce que ce changement climatique s'accélère encore d'ici à 2100. La température moyenne sur notre planète va augmenter encore de 1,5 à 5°C et le niveau de la mer monter de 50 cm.