Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Positions

La Convention alpine - bilan provisoire

Demonstrandten-Ständiger Ausschuss

© Michael Vogel

L'absence de débats publics sur les contenus techniques de la Convention alpine a engendré de l'irritation chez les populations concernées de différentes régions. En 1992, CIPRA International a donc formulé pour chaque protocole les exigences essentielles concernant la Convention alpine, qu'elle met à la disposition des parties contractantes comme base de discussion. La CIPRA entend ainsi ouvrir les débats techniques et dire à la population alpine ce qui l'attend dans le cadre de la Convention alpine.

Langue

de, fr, it

Adopté(e) par

CIPRA

La Convention Alpine - Bilan Provisoire - — 174Kb
La Commission Internationale pour la Protection des Alpes CIPRA a organisé une conférence internationale afin d'établir un bilan intermédiaire des travaux effectués jusqu'ici dans le cadre de la Convention Alpine. La base technique de la conférence est la Convention sur la protection des Alpes (Convention Alpine), signée par les ministres de l'environnement des pays alpins et par le Commissaire à l'environnement de la CE le 7.11.1991 à Salzbourg. La Convention prévoit l'élaboration de "protocoles" définissant des mesures concrètes dans différents domaines et dont la valeur contraignante devrait être la même que celle de la convention cadre déjà signée. La CIPRA a pris l'initiative d'une Convention Alpine en 1986 déjà, initiative reprise par les ministres de l'environnement des pays alpins en 1989.
Mots-clés associés : ,