Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Point de vue: La vérité des coûts en matière d’énergies renouvelables

Aurelia Ullrich-Schneider est chef de projet Biodiversité et paysage chez CIPRA International. © CIPRA International

Dans le cadre de la transition énergétique, les Alpes sont appelées à produire davantage d’énergie renouvelable, bien souvent au détriment de la nature et du paysage. Les coûts et les bénéfices doivent être comparés de façon objective, exige Aurelia Ullrich-Schneider de CIPRA International.

Les décisions concernant l’énergie renouvelable hydraulique, éolienne, solaire ou biomasse concernent des groupes de population aux intérêts très différents : les conflits sont programmés. Pour permettre de résoudre au mieux ces conflits, les décisions ne doivent pas se baser sur des arguments émotionnels, mais sur des critères objectifs.

Les Alpes disposent de potentiels importants pour la production d’énergie renouvelable. Le vent et le soleil semblent être les sources les plus appropriées pour produire de l’énergie supplémentaire sans entraîner de nuisances trop importantes pour la nature : telles sont les conclusions des partenaires du projet recharge.green. Pour obtenir un mix énergétique optimal dans un lieu donné, de nombreux critères doivent être pris en compte.

Si nous voulons utiliser les énergies renouvelables, nous devons aussi en chiffrer les coûts. Ne prendre en compte que le prix de l’énergie ne suffit pas. En fonction du type d’énergie, la société doit souvent supporter des coûts à long terme : par exemple lorsque des prairies d’alpage inondées par les lacs de barrage disparaissent, que les touristes désertent les sites situés à proximité des parcs éoliens ou que les risques naturels augmentent parce que les forêts exploitées de façon intensive ne peuvent plus assurer correctement leur fonction de protection.

Le projet recharge.green propose un outil en ligne qui aide les décideurs à s’orienter dans des processus complexes, sur la base de résultats scientifiques. Néanmoins, les outils à eux seuls ne suffisent pas : pour trouver la meilleure solution, il est essentiel d’impliquer pleinement et le plus tôt possible l’ensemble des acteurs dans les processus de décision.

Pour en savoir plus : http://www.recharge-green.eu/fr/

Mots-clés associés : , ,