Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nendeln (LI)

Il n’y aura pas de pont suspendu au-dessus du corridor destiné à la faune sauvage

En 2019, le Liechtenstein fête ses 300 ans. Pour commémorer l’événement, le pays voulait construire un pont suspendu de 240 mètres qui aurait relié les deux régions du Liechtenstein (Oberland et Unterland) pour symboliser leur unité. Les coûts du projet ont été estimés à plus d’un million de francs suisses.

Lorsque le public et les organisations environnementales ont été informés du projet, la planification était déjà bien avancée et les premières décisions politiques avaient déjà été prises. La Société liechtensteinoise de protection de l’environnement et les chasseurs, entre autres, se sont prononcés contre la construction du pont, qui constituerait selon eux une atteinte grave à la nature. Le pont aurait été construit directement au-dessus d’un corridor suprarégional traversant la vallée du Rhin, qui permet aux animaux sauvages de se déplacer et de gagner des habitats refuges. Par ailleurs, les deux organisations ont également critiqué le fait que ce pont ne serait utilisé que par une petite partie de la population.

Lors d’un référendum organisé à l’automne 2017, les communes de Balzers et de Vaduz ont voté à 70 et 60 % contre cette atteinte à la nature. Rejeté par deux des onze communes du Liechtenstein, le projet a été abandonné.

Keine Hängebrücke zum Geburtstag (de), Eine Hängebrücke über die Nendlerröfi? (de)

Carte interactive