Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Communiqués

Penser plus loin, ensemble

Maya Mathias, Kaspar Schuler, Magdalena Christandl, Andreas Pichler, Gregor Novak, Hugo Quaderer, Barbara Wülser (v.l.)

« L’innovation sociale » est sur toutes les lèvres. De quoi s’agit-il, qu’est-ce qu’elle apporte et pourquoi est-elle si importante dans les Alpes ? CIPRA International se penche sur ces questions dans son rapport annuel 2017. Un constat se dégage : le progrès technique ne suffit pas à maîtriser les défis. L’engagement de la société est indispensable.

Les défis actuels dans les Alpes, tels que l’immigration, le changement climatique, la mobilité ou la surconsommation de ressources ne peuvent pas être résolus uniquement par le progrès technique, mais nécessitent aussi des changements sociétaux. Avec son travail sur l’ « innovation sociale », la CIPRA aborde ces enjeux par le prisme de la société et de ses possibilités. Par le terme « innovation sociale », on entend des voies et des formes nouvelles pour « faire société », afin de renforcer le développement soutenable, la bonne gouvernance et la qualité de vie dans les Alpes.

Pour Katharina Conradin, présidente de CIPRA International, on a besoin avant tout « d’initiative individuelle, de nouvelles formes de coopération et d’un sac plein d’idées pour changer les habitudes sociétales, mais aussi économiques ». Dans son rapport annuel 2017, CIPRA International présente des approches possibles.

Des idées contagieuses

Avec des projets et des initiatives sur trois thématiques centrales, « Nature et être humain », « Économie en transition» et « Innovation sociale », CIPRA International s’engage sur de nouvelles voies. De jeunes adultes réunis dans le cadre des séminaires du projet I-LivAlps dans la Val Maira en Italie et à Schellenberg au Liechtenstein ont par exemple débattu de questions actuelles avec des experts et des représentant-e-s des délégations nationales de la CIPRA. Ils ont analysé ensemble les conditions-cadres et les potentiels et ont élaboré des solutions sur deux thématiques : « Habiter et travailler » et « Innovation sociale ».

Pour Cristina Dalla Torre, 27 ans, participante italienne du projet, un changement soutenable a besoin avant tout du soutien d’autres personnes : « Au départ, il faut que quelqu’un ait une idée, et cette idée n’a de valeur que si elle motive d’autres personnes. »

Le changement, source de tensions

Andreas Pichler, directeur de CIPRA International, en est convaincu : « Les changements sont bien sûr une source de frictions et de conflits, mais ces tensions ouvrent aussi de nouvelles opportunités. »

La conférence annuelle de la CIPRA organisée les 25 et 26 mai 2018 à Bled en Slovénie sera elle aussi dédiée à l’exploration de nouvelles approches. Sous le titre « Tourisme alpin : qualité de vie incluse ! », la conférence cherchera des solutions pour concilier le développement touristique, l’environnement et la qualité de vie dans les Alpes. CIPRA International organise cette conférence en coopération avec CIPRA Slovénie et le Réseau de communes « Alliance dans les Alpes ».

Un changement aura également lieu à la CIPRA : le Suisse Kaspar Schuler, précédemment chez Greenpeace Suisse, succédera en juin 2018 à Andreas Pichler à la direction de CIPRA International. Il fera profiter le réseau de sa longue expérience et de ses compétences multiples dans le domaine de l’environnement.

Le rapport annuel peut être commandé en version imprimée ou pdf à CIPRA International au +423 237 53 53, à l’adresse courriel international@cipra.org ou sur le site : www.cipra.org/rapport-annuels.

Des photos en format imprimable et le texte du communiqué sont disponibles sur www.cipra.org/fr/presse/communiques-de-presse.

 Pour toutes questions, prière de contacter :

Barbara Wülser, Directrice adjointe CIPRA International, +423 237 53 11, barbara.wuelser@cipra.org

Maya Mathias, Assistante de projet CIPRA International, +423 237 53 03, maya.mathias@cipra.org

Archive

Vous trouvez les communiqués de presse de 2009 et plus tôt dans l’archive.