Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Communiqués

Partenariat des communes alpines pour la protection du climat

Jochen Flasbarth, Heike Summer, Helmut Hojesky, Andreas Pichler © Christiansen/BMUB

CIPRA International présente l’idée du partenariat des communes alpines pour le climat à l’ouverture de la conférence mondiale sur le climat 2017 à Bonn/D. En partenariat avec les réseaux de villes et de communes « Alliance dans les Alpes » et « Ville des Alpes de l’Année » et avec le soutien du ministère allemand de l’Environnement, CIPRA International souhaite renforcer activement dans les années à venir le rôle des villes et des communes de l’Arc alpin dans la lutte contre le changement climatique.

Des représentants de la Convention alpine, de trois États alpins (Allemagne, Autriche et Liechtenstein) et de CIPRA International ont souligné hier dans le cadre de la première journée de la Conférence mondiale sur le climat à Bonn le rôle majeur de la coopération des communes et des villes des Alpes dans la lutte contre le changement climatique. Dans l’écosystème sensible des Alpes, les populations subissent les effets du réchauffement climatique dans leur vie quotidienne. Les communes ont un grand potentiel pour s’engager en faveur de la protection du climat. Pour soutenir la coopération des communes et de leurs réseaux dans l’ensemble des Alpes, CIPRA International a présenté l’initiative du partenariat des communes alpines pour le climat. Andreas Pichler, directeur de CIPRA International, a présenté ce partenariat initié à la suite de l’appel commun de nombreuses communes alpines en amont de la Conférence mondiale pour le climat 2015 à Paris. « La priorité de ce partenariat est d’intégrer les nombreux réseaux existants et de diffuser les connaissances sur la protection du climat au niveau communal. Cela permet de soutenir activement les communes dans leur engagement », souligne Andreas Pichler. L’initiative sera lancée officiellement au printemps 2018. Une conférence thématique est prévue pour novembre 2018.

Un soutien international pour le partenariat

Jochen Flasbarth, secrétaire d’État au ministère allemand de l’Environnement, a évoqué les nombreux défis auxquels sont confrontées les communes alpines en matière de lutte contre le changement climatique et d’adaptation à ses conséquences. Un partenariat des communes alpines pour le climat représente selon lui une avancée majeure vers une nouvelle forme de coopération permettant de favoriser l’apprentissage mutuel et de profiter des synergies.

Helmut Hojesky, chef de la délégation autrichienne et président du Comité consultatif de la Convention alpine sur le climat alpin lancé en 2016, a lui aussi souligné le rôle central des communes. Leur proximité aux citoyens en fait des partenaires efficaces pour la lutte contre le changement climatique. Toutefois les communes manquent souvent de ressources. Helmut Hojesky a présenté les activités de la présidence autrichienne de la Convention alpine en matière de protection du climat et d’adaptation aux changements climatiques. Le modèle des territoires Climat & Énergie autrichien est selon lui un exemple d’approche réussi.

Heike Summer, cheffe de la délégation du Liechtenstein à la conférence mondiale sur le climat, a montré à l’aide d’exemples concrets comment les communes du Liechtenstein mettent en oeuvre au niveau communal les engagements et les objectifs internationaux ainsi que les stratégies nationales. « Cette démarche ne fonctionne que si les représentants de la commune sont impliqués dès le départ », a souligné Madame Summer.


Pour en savoir plus :

www.bmub.bund.de/P4724
www.enb.iisd.org/climate/cop23/enbots/6nov


Pour toutes questions, prière de contacter :

Andreas Pichler, directeur CIPRA International
T +423 237 53 05,

Archive

Vous trouvez les communiqués de presse de 2009 et plus tôt dans l’archive.