Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Communiqués

Des jeunes expérimentent de nouveaux modes de vie

(c) like.eis.in.the.sunshine, photocase

Premier coup de sifflet pour le « Youth Alpine Express » : le nouveau projet jeunesse de la CIPRA démarre cette semaine avec un voyage à l’Expo de Milan. Deux douzaines de jeunes de tous les pays alpins testent pendant deux ans des modes de vie soutenables, et présentent leurs expériences, leurs découvertes et leurs recommandations à des représentants politiques.

Une bonne journée est une journée à cent points : c’est le principe que devront respecter les deux douzaines de jeunes qui participent au projet transalpin « Youth Alpine Express ». Des points sont attribués pour chaque activité (se nourrir, voyager, prendre une douche) et pour chaque produit (un steak, une pomme, un jeu vidéo sur le portable). Plus les émissions de CO2 sont élevées, plus il y a de points. L’objectif des jeunes est de se rendre ensemble à une grande manifestation alpine, en ne consommant pas plus de 100 points par jour et par personne. La première étape de leur périple est l’exposition universelle de Milan, où ils feront part de leurs préoccupations et de leurs expériences aux ministres de l’environnement germanophones et aux ministres de l’agriculture des pays alpins.

Voyager lentement et gagner en liberté

La mobilité est un enjeu central de la lutte contre le changement climatique. Le mode de transport que nous choisissons pour aller à l’école ou au travail et pour partir en vacances a un impact décisif sur notre empreinte carbone. Les participants du « Youth Alpine Express » entreprennent au total quatre voyages de leur lieu d’habitation vers une destination commune. Voyager lentement en bus, en train ou à vélo en respectant le climat devient une aventure, permet de faire des rencontres et de découvrir de nouveaux paysages, et laisse plus de temps à chacun pour ses intérêts personnels, par ex. pour lire un livre. Lors de la première étape à Milan, les jeunes ont décidé de montrer aux visiteurs de l’Expo et à plusieurs ministres des pays alpins qu’il est possible d’adopter des modes de vie plus soutenables.

Manger ce qui est bon

Le thème central de l’Expo de Milan est l’alimentation. Lors de leur voyage dans la capitale lombarde, les participants au « Youth Alpine Express » exploreront avec créativité le rôle de l’alimentation dans la lutte contre le changement climatique. Ils présenteront leurs réponses, leurs impressions et leurs expériences sur le site web du projet. Le 

Contact :

Nicoletta Piersantelli, chargée de mission jeunesse, CIPRA International, tél. +423 237 53 10 ; nicoletta.piersantelli@cipra.org

« Youth Alpine Express »

Les innovations techniques ne suffisent pas à réduire les émissions de CO: les habitants des Alpes doivent aussi changer leur mode de vie. Le projet « Youth Alpine Express » voit ce changement comme une chance pour améliorer la qualité de vie, et encourage des jeunes de tous les pays alpins à expérimenter concrètement de nouvelles formes de mobilité : voyager lentement en respectant le climat devient une aventure et ouvre de nouveaux espaces de liberté.

Le voyage à l’Expo de Milan est la première des quatre étapes du « Youth Alpine Express ». Le projet s’arrêtera ensuite les 25 et 26 septembre à Ruggell/LI, où la Conférence annuelle de la CIPRA s’interrogera sur les conditions nécessaires au changement sociétal, et en mars 2016 à Bassano del Grappa/I, où se réunira le Parlement des Jeunes de la Convention alpine (YPAC). La dernière étape du « Youth Alpine Express » est la Semaine alpine organisée en octobre 2016 par les grands réseaux et organisations des Alpes, en coopération avec le ministère fédéral allemand de l’Environnement et le ministère de l’Environnement du Land de Bavière.

Le « Youth Alpine Express » est un projet lancé par la Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA) en coopération avec l’association « Ville des Alpes de l’Année » et ses membres Idrija/SI et Belluno/I, le territoire suisse du Val Poschiavo et la commune de Werfenweng/A. Le projet est financé par le ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Construction et de la Sécurité nucléaire ainsi que par le programme européen Erasmus+. Il bénéficie du soutien technique de l’initiative « Une bonne journée est une journée à 100 points ».

www.youthalpineexpress.eu, www.facebook.com/youthalpineexpress

Archive

Vous trouvez les communiqués de presse de 2009 et plus tôt dans l’archive.