Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Communiqués

CIPRA France renforce son bureau pour mieux porter les enjeux de la montagne de demain

Au bout de son second mandat non renouvelable, Patrick Le Vaguerèse (Président de 2004 à 2011) a laissé sa place à l’occasion de l’assemblée générale de CIPRA France le 7 avril dernier à Grenoble. C’est à son impulsion que l’ONG doit d’avoir pris un rôle de premier ordre dans l’appréhension des enjeux qui se posent aux territoires de montagne en ce début de 21e siècle.

Alain Boulogne, maire des Gets de 2001 à 2008 et expert en tourisme, accède à la présidence de Cipra France. A ses côtés, le bureau exécutif renforce ses compétences autour de :

  • Michel Chamel, trésorier, ingénieur physicien, représentant la FFME
  • Hélène Denis, vice-présidente chargée des relations internationales, économiste, représentant la FFCAM
  • Michel Jacquinod, vice-président aux espaces naturels, chercheur au CEA, vice-président du PNR de Chartreuse
  • Pierre Moreau, vice président chargé du dossier Transport, chef d’entreprise
  • Roger Caracache, conseiller délégué au Réseau de communes « Alliance dans les Alpes », ancien maire
  • Et Patrick Le Vaguerèse, président d’honneur, ingénieur, vice-président de Mountain Wilderness France.

Dans le droit fil de ce qui a été fortement impulsé ces dernières années, CIPRA France veille à la mise en œuvre d’un développement raisonné des Alpes sur la base des protocoles de la Convention alpine. La dimension européenne de la CIPRA en fait sa véritable valeur ajoutée.
Des dossiers aussi forts que le transport des voyageurs et des marchandises, la pression foncière, l’autonomie énergétique, le changement climatique, sur un territoire fragile sont les grandes préoccupations du moment pour mieux vivre dans les Alpes.

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse qui a été diffusé le 12 avril dernier.

Archive

Vous trouvez les communiqués de presse de 2009 et plus tôt dans l’archive.