Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Point de vue : Les municipalités comme moteur du développement durable

Jean Horgues-Debat, Président de CIPRA France. © Caroline Begle

Le développement durable ne peut pas être imposé par la loi. Il faut des gens sur place qui le mettent en œuvre. Les communes ont là un rôle majeur, comme l’indique Jean Horgues-Debat, nouveau président de CIPRA France.

Nous fêtons cette année le vingtième anniversaire de la création de « Ville des Alpes de l'année » et d’« Alliance dans les Alpes ». Ces deux associations regroupent les collectivités locales qui s'engagent à mettre en œuvre et à faire progresser la Convention alpine pour le développement durable des Alpes.

La protection des Alpes nécessite des décisions et des mesures à l'échelle des États, au plus haut niveau. Mais le développement durable ne se décrète pas.

Le combat pour un développement durable commence et se termine par des actions au niveau du terrain. Les collectivités locales sont au cœur de ces enjeux sans toujours être conscientes de leurs responsabilités.

En effet, toute action s'inscrit dans un territoire et c'est au niveau local que la transversalité des politiques se manifeste, croisant économie, social et environnement. Les collectivités locales constituent le premier niveau d'observation et aussi d'action.

Pour ce faire, les collectivités ne doivent pas agir seules mais organiser une gouvernance dynamique avec les habitants, les entreprises et les acteurs de la société civile.

Ainsi, des communes des Alpes comme dans les Écrins ou l'Oisans ont expérimenté depuis plus de vingt ans des maisons de services au public, accueillant la population en proximité en étant partenaires de plus de trente services situés dans les grandes villes, diminuant ainsi les déplacements et la fracture sociale grâce à la mutualisation des moyens.

Ces initiatives locales, souvent innovantes, portées par des acteurs locaux et soutenus par les municipalités sont souvent fragiles. C'est par un travail de réseau qu'elles peuvent se reproduire, se soutenir mutuellement et se faire connaître afin d'obtenir une évolution des politiques publiques en faveur d'un développement plus durable. C'est à quoi les réseaux « Ville des Alpes » et « Alliance dans les Alpes » servent en priorité. D'où l’importance de les développer.

Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter