Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Communiqués

100 max, le film : protéger le climat tout en jouant

© Marcel Hagen

Nos choix en matière d’alimentation, nos modes d’achats ou notre manière d’habiter ont des répercussions : non seulement pour nous, mais aussi pour notre environnement et pour les autres habitants de la planète. Nous pouvons tous être des pionniers en matière de protection du climat, comme le montre le court film « 100max – le jeu alpin pour protéger le climat ».

Pour Klaudia de Merano /IT, le jeu a été l’occasion de réfléchir de manière ludique sur son style de vie, et Pascale d’Annecy/FR a pris conscience de l’importance d’acheter des produits de proximité. Dans le film « 100max – le jeu alpin pour protéger le climat », des adultes, des enfants et des familles de différentes communes des Alpes montrent comment réussir à mener une vie respectueuse du climat, et racontent les expériences qu’ils ont réalisées dans le cadre du projet.

Tout va bien avec 100 points

Pour maintenir l’équilibre climatique de la planète, nous ne devons pas émettre plus de 6,8 kilogrammes de CO2 par jour et par personne – convertis en 100 points pour les besoins du jeu. Dans le cadre du projet « 100max », des familles et des foyers issus de tous les pays alpins ont testé s’il était possible de vivre avec ces 100 points, et comment. Pendant deux semaines de test en mars et en juin 2016, ils ont noté scrupuleusement tout ce qu’ils consommaient, les habits qu’ils portaient et comment ils se déplaçaient. La participation à « 100max » leur a permis d’engager une réflexion sur leurs habitudes de consommation, et d’expérimenter un style de vie durable.

Jouer un rôle d’exemple

Andreas Pichler, directeur de CIPRA International, le souligne : « Pour atteindre les objectifs de protection du climat, on a besoin de personnes qui montrent l’exemple et qui expliquent comment cela peut fonctionner. » Le court film montre que chacun peut être un précurseur en protection du climat : si nous apportons chacun notre contribution, nous réussirons à faire bouger les choses. Pour Lukas d’Entlebuch/CH, la voie est claire : « La qualité de vie ne dépend pas du nombre de biens que je possède et de la quantité d’énergie que je consomme, mais de ce que je fais avec ce qui est à ma disposition ».

Le film a été réalisé en coopération avec www.eingutertag.org dans le cadre du projet « 100max » de CIPRA International, financé par le ministère allemand de l’Environnement dans le cadre de la présidence allemande de la Convention alpine 2015/16.

Pour plus d’informations : www.100max.org

Pour toute question, s’adresser à :
Jakob Dietachmair, Gestion du projet, CIPRA Internationale
Tél. +423 23 753 06, E: email

Archive

Vous trouvez les communiqués de presse de 2009 et plus tôt dans l’archive.