Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Publications

Les barrages : vers de nouveaux enjeux pour la montagne

Staudamm

L'hydroélectricité n'a pas que des avantages. © www.sxc.hu

Année de publication2008
Publié parRevue de Géographie Alpine
Institut de Géographie Alpine
Site Internet: http://rga.revues.org/
ISBN/ISSN978 2 200 92500 0
Commandehttp://rga.revues.org/384
RevueRevue de géographie alpine - Journal of Alpine Research
Magazine n°Vol. 96 Nr. 1
Forme de documentJournal, brochure
Il présente les deux faces de l'hydroélectricité, classée officiellement comme une ressource renouvelable dans la Déclaration de Pékin sur l'Energie Renouvelable pour le Développement Durable (2005). En effet, l'énergie hydraulique est assurément renouvelable et elle ne produit pas de gaz à effet de serre. En outre, elle est un symbole de progrès, de la maîtrise de la nature par l'homme et de pouvoir politique. Malgré tout, des voix s'élèvent depuis quelques années pour contester le bien-fondé de ces barrages, quand leur construction nécessite le déplacement de populations généralement pauvres et compte tenu du fait que la moitié déjà des principaux cours d'eau de la planète sont entrecoupés de barrages. La revue de géographie insiste sur les conséquences écologiques et sociales de ces constructions dans les régions alpines : de nombreux impacts négatifs des barrages résultent de la méconnaissance de la situation socio-économique locale et des relations complexes unissant la population et son cours d'eau.