Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Une nouvelle autoroute (inutile) ?

Vallarsa, Trentin/I : quels impacts aurait la construction d’une nouvelle autoroute sur la vallée ? (c) Francesco Pastorelli

En Italie, le projet de prolongement de l'autoroute A31 de la Vénétie vers le Trentin se heurte à des résistances. La nouvelle autoroute aurait un impact dévastateur sur les territoires traversés et ne résoudrait pas les problèmes du trafic local.

Le trafic pourrait continuer à augmenter sur l'autoroute A22 (autoroute du Brenner), déjà fortement saturée, alors qu'il existe des solutions alternatives pour réduire le trafic de transit et améliorer la mobilité locale. Le protocole Transports de la Convention alpine propose par exemple d’introduire des systèmes de tarification basés sur les coûts réels du trafic, et de développer les réseaux de transports publics locaux sur la base des capacités ferroviaires existantes.

Le collectif « NO A31 », qui regroupe des associations et des initiatives citoyennes du Trentin et de la Vénétie, vient de lancer une pétition contre le projet autoroutier. Il dénonce notamment les dégâts environnementaux considérables que la construction du nouveau tronçon d’autoroute entraînerait dans les vallées et territoires traversés. Plusieurs études et analyses du trafic réfutent également l'un des principaux arguments en faveur du projet, à savoir la nécessité de réduire le trafic de transit sur la Nationale 47 (route de la Valsugana) : le trafic de transit ne représente qu'une faible part du volume total du trafic dans la vallée, le trafic local jouant un rôle beaucoup plus important. Une nouvelle liaison autoroutière entre l'A4 et l'A22 entraînerait donc une augmentation du volume du trafic sur cette dernière. Consciente de ces enjeux, la Province autonome de Bolzano s'est elle aussi prononcée récemment contre ce projet.

CIPRA Italie soutient les positions du collectif « NO A31 » et des communes opposées à la nouvelle autoroute, et s’engage en faveur du report modal et du respect du protocole Transports de la Convention alpine. Le Bureau de CIPRA Italie demande donc l’abandon définitif de tous les projets de liaison autoroutière entre la Vénétie et le Trentin.

 

Sources et informations complémentaires :

www.cipra.org/it/pdfs/No%20A31%20CIPRA%20Italia.pdf/at_download/file (it), www.salto.bz/de/article/08042019/no-alla-valdastico-nord (it), www.provincia.bz.it/verwaltung/finanzen/news.asp?news_action=4&news_article_id=625746 (de),  http://novaldasticotrentino.altervista.org/ (it), www.change.org/p/presidente-del-consiglio-della-provincia-autonoma-di-trento-no-valdastico-nord-a31 (it)