Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Réduire la consommation des sols par de bonnes stratégies résidentielles

Le rêve de la maison à la campagne renforce souvent la consommation des sols et l’étalement urbain. © Thorben Wengert, pixelio.de

De plus en plus de familles des Alpes réalisent leur rêve d’une maison à la campagne et à proximité de la ville. La conséquence : le développement de l’étalement urbain et des coûts de mobilité importants. Un nouvel outil de calcul en ligne aide désormais les responsables et les particuliers à bien choisir les zones résidentielles.

Sous l’influence du développement économique et de la croissance de la population, les villes alpines empiètent de plus en plus sur les zones périurbaines. Bien souvent, les nouvelles zones résidentielles sont implantées dans des secteurs dépourvus d’infrastructures. Grâce à un outil de calcul développé dans le cadre du projet MORECO (Mobility and Residental Costs), les élus, les personnels administratifs des communes et les responsables de l’aménagement du territoire peuvent identifier les zones favorables en termes de mobilité, de coûts et de durabilité, et les zones à éviter. Les particuliers qui envisagent de déménager peuvent calculer eux aussi en quelques clics les dépenses et le temps nécessaires aux trajets quotidiens domicile-travail.

Le projet MORECO a également montré que les communes engagées dans une démarche d’aménagement durable du territoire et dotées de bonnes infrastructures de mobilité peuvent freiner la consommation des sols et réduire la dépendance vis-à-vis des transports motorisés individuels. Dans leur déclaration finale, les partenaires du projet ont défini des priorités stratégiques prévoyant notamment la construction des zones résidentielles autour des nœuds de mobilité, et le renforcement des transports publics durables. Selon l’un des partenaires du projet, la section piémontaise de l’Union italienne des communes et communautés de montagne (UNCEM), les mesures de mobilité pourraient être financées par des péages sur les routes alpines.

Source et informations complémentaires : http://www.moreco-project.eu/ (en); http://www.moreco-project.eu/download/section_1_white_book/MORECO%20common%20declaration_EN.pdf (en)

Mots-clés associés :