Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Pagayer pour le « cœur bleu » de l’Europe

Les kayakistes partent des Alpes pour rejoindre la mer. © Jan Pirnat

La plus grande action pour la protection des cours d’eau en Europe – le Balkan Rivers Tour – a démarré fin mars en Slovénie. Cette action s’engage pour la préservation des derniers cours d’eau encore intacts.

Les paysages fluviaux des Balkans sont des habitats naturels importants et figurent parmi les grands joyaux naturels d’Europe. Près de 80 % des 35 000 kilomètres de cours d’eau y sont encore en bon état ou en très bon état. Dans le reste de l’Europe, la relation est inversée, avec 20 % seulement de cours d’eau en bon état. Or, le « cœur bleu de l’Europe » dans les Balkans est menacé par la construction de 2 700 barrages et centrales hydrauliques, y compris dans le Parc national et dans d’autres espaces protégés.

La Balkan Rivers Tour a vu le jour en 2016. L’objectif de la campagne est d’attirer l’attention sur les impacts négatifs des barrages pour les écosystèmes fluviaux. Le 30 mars 2017, 500 kayakistes ont entamé leur périple à la source de la rivière Soča en Slovénie. Quelques jours plus tard, ils ont atteint la mer en Grèce après avoir franchi six frontières. L’action se poursuit avec de nombreuses manifestations parallèles dans les Alpes dinariques et sur le long de la rivière Morača au Montenegro. La population locale est impliquée dans cette action de protestation et est ainsi sensibilisée à la thématique.

« Le lobby des exploitants de centrales hydrauliques fait peser une forte pression sur les cours d’eau », explique Rok Rozman, responsable de la Balkan Rivers Tour. Quelques cours d’eau sont encore préservés malgré cette pression. Ils servent d’exemple et prouvent que d’autres voies sont possibles, comme le souligne Rok Rozman. L’un de ces exemples est celui de la Soča, qui attire la population slovène et des touristes du monde entier venus chercher ici ce qu’ils ont perdu chez eux.

Une autre campagne s’engage pour les cours d’eau menacés des Balkans : la campagne « Save the Blue Heart of Europe » de RiverWatch. Le directeur de l’organisation, Ulrich Eichelmann, a reçu en 2014 le grand Prix Binding pour son engagement en faveur du « cœur bleu » de l’Europe.

 

Informations :

www.balkanriverstour.com (en), www.riverwatch.eu (de, en)

Mots-clés associés : , , ,