Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

« Nous restons au sol »

« Nous restons au sol – voyager sans voler en 2020 » (c) CIPRA International

Découvrir les Alpes en train : pour les jeunes du « Youth Alpine Interrail », voyager sans prendre l’avion est une belle aventure.

Voyager responsable : c’est ce qu’ont fait l’année dernière les jeunes participant·e·s du « Youth Alpine Interrail » (Yoalin). Une délégation de 16 Yoalins s’est rendue en décembre dernier à Ljubljana/SL pour discuter avec Marko Maver, secrétaire d’État slovène en charge de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire, des expériences, des idées et des propositions des jeunes. Ceux-ci ont demandé notamment la mise en place d’un billet de train valable dans toutes les régions des Alpes.

Certains Yoalins ont décidé de continuer sur leur lancée en 2020 et de ne pas prendre l’avion cette année. L’empreinte carbone d’un vol Ljubljana-Zürich se chiffre à 83,68 kg de CO2, soit près de neuf fois plus qu’un voyage en train. Jonas Sonnenschein, coordinateur de la campagne ‘Nous restons au sol – voyager sans voler en 2020’ de l’ONG Umanotera, en fait le constat : « Les vols à bas prix incitent souvent à partir en avion pour un simple week-end. L’avion est devenu indispensable pour beaucoup de gens. »

Or, les comptes rendus et les photos envoyés par les jeunes dans le cadre du concours Yoalin prouvent qu’on peut faire un voyage tout à fait passionnant et riche d'enseignements sans prendre l’avion. Voyager lentement permet de faire des rencontres qu’on ne ferait pas forcément dans un autre contexte. « Lorsqu’on voyage sans voler, le trajet fait partie de l'aventure. Nous avons fait la connaissance d’habitant·e·s des Alpes qui nous ont raconté leurs histoires de vie : cela été une expérience extrêmement enrichissante », raconte Karin Augsburger, membre du Conseil des jeunes de la CIPRA (CYC). Deux tiers des jeunes participant·e·s ont annoncé que le « Youth Alpine Interrail » avait fortement influencé leur comportement de mobilité. De plus en plus de gens décident ainsi de voyager sans voler.

Le projet « Youth Alpine Interrail » du Conseil des jeunes de la CIPRA (CYC) et de CIPRA International donne à 100 jeunes la possibilité de découvrir les Alpes en train pendant l’été. Le projet réalisé en 2018 et 2019 sera reconduit cette année. Les éditions 2018 et 2019 ont été soutenues financièrement par l’Office suisse du développement territorial, la Fondation RHW, le Ministère autrichien du Développement durable et du Tourisme, l’Office de l’environnement de la Principauté de Liechtenstein et le Ministère allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sûreté nucléaire.

 

Pour en savoir plus :

www.energie-environnement.ch/maison/transports-et-mobilite/mobility-impact, http://yoalin.org/ (en), www.umanotera.org/kaj-delamo/trajne-vsebine-projekti-kampanje/leto-brez-leta-2020/ (sl)