Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Les sports d’hiver à tout prix

Des canons à neige sur des sommets en herbe et des compétitions de ski de fond au cœur de la ville. © Markus Jaschke, flickr

Une piste de ski de fond artificielle au centre de Vaduz/LI, la pratique du ski alpin par des températures de 20°C à Kitzbühel/A : la saison des canons à neige est ouverte dans les Alpes.

9 500 m3 de neige seront produits par des enneigeurs, transportés dans la vallée à l’aide de 360 va-et-vient de camions et répandus dans le centre de Vaduz/LI. Le Liechtenstein s’est porté candidat pour accueillir deux étapes de la compétition internationale de ski de fond « Tour de ski » – enneigement garanti à la clé. Le gouvernement, la Fédération de ski et le secteur touristique misent à fond sur l’éclat et les promesses des grands événements sportifs internationaux. La complexité du transport de la neige dans la vallée et l’énorme consommation d’eau ne jouent qu’un rôle accessoire.

Monika Gstöhl, directrice de la Société liechtensteinoise pour la protection de l’environnement (LGU) et de CIPRA Liechtenstein, en est convaincue : « Plus nous misons sur les sports d’hiver tributaires de la neige à une époque où l’enneigement est bien loin d’être garanti dans notre région, plus nous allons polluer notre environnement et moins les stratégies déployées seront soutenables. » La neige utilisée pour la compétition devra par ailleurs être retraitée après la course, car elle sera contaminée par les produits fluorés toxiques utilisés pour le fartage des skis de fond. Ces projets suscitent également des réactions négatives dans la population, qui est appelée à s’exprimer devant les urnes le 25 novembre 2018.

Le Liechtenstein n’est pas la seule région alpine à miser sur l’hiver en conserve. « Snowfarming », « snowmax », « snow factory » sont aujourd’hui les maîtres mots pour décrire la conservation de la neige de l’année précédente et la production de neige artificielle à l’aide de produits chimiques ou d’équipements techniques. A Lenzerheide/CH, les canons à neige sont en service depuis trois semaines et à Kitzbühel/A, la saison de ski a démarré le 13 octobre par des températures estivales de 20°C et sur une piste entourée d’herbe. Au lieu de proposer des solutions alternatives, de nombreuses stations de ski préfèrent produire de la neige aux dépens de l’environnement. Dans sa position « Solstice dans le tourisme hivernal », la CIPRA appelle à respecter la limitation des ressources et à promouvoir des approches innovantes.


Sources : 
https://lgu.li/publikationen/stellungnahmen-1/zwei-langlauf-weltcup-rennen-im-vaduzer-staedtle (de), www.vaterland.li/liechtenstein/sport/tour-de-ski-in-liechtenstein;art174,341521 (de), www.suedostschweiz.ch/wirtschaft/2018-10-05/biathlon-arena-lenzerheide-produziert-bereits-schnee (de), www.tt.com/wirtschaft/standorttirol/14903519/kitzbuehel-startet-mit-schneeband-in-saison-gruene-fassungslos (de), www.tt.com/politik/landespolitik/14861732/noch-heuer-gesetz-verbot-von-zusaetzen-in-kunstschnee (de)