Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Les quads profanent les Dolomites

Lourds, sales et bruyants, les quads n’ont pas leur place dans des espaces naturels sensibles tels que ceux des Dolomites. © Mountain Wilderness

Début juin 2017, une caravane de quads a traversé les Dolomites en vrombissant. Va-t-on devoir s’habituer à de telles parades dans les Alpes italiennes ?

Un recours engagé par Mountain Wilderness Italie auprès du procureur général n’a pas permis d’interdire la manifestation : le rallye tout-terrain de 98 km organisé à Falcade a eu lieu. Le parcours dans les Dolomites vénitiennes a traversé des zones hautement sensibles en termes d’écologie et de paysage, en particulier des sites d’importance communautaire et des zones de protection spéciale sans réalisation préalable d’une étude d’impact environnemental. Mountain Wilderness a donc déposé immédiatement après la manifestation un nouveau recours auprès des procureurs généraux de Trente et de Belluno contre les communes qui ont approuvé cette initiative.

 Il s’agissait probablement de l’une des premières manifestations de ce type dans un territoire aussi sensible que celui des Dolomites, site classé par l’UNESCO. « Le terrain n’est absolument pas adapté à ces véhicules qui génèrent non seulement du bruit et des perturbations, mais qui endommagent aussi les sols », explique Luigi Casanova, Président d’honneur de Mountain Wilderness Italie, qui souligne que de telles initiatives vont clairement à l’encontre des protocoles Tourisme et Protection de la nature de la Convention alpine. « De telles pratiques ne doivent pas devenir une habitude dans les Alpes. »

 

Sources et informations:

www.ladige.it/territori/dolomiti/2017/05/15/raduno-quad-dolomiti-mountain-wilderness-denuncia (it) , www.mountainwilderness.it/mobilita-sostenibile/quad-falcade-andata (it) 

Mots-clés associés : , , ,